La quête du Preux Chevalier Philibert parti terrasser un dragon pour noyer son ennui

Philibert s’ennuie maintenant qu’il a tout accompli. Plus de défi, tout est calme et il ne sait pas quoi faire. Aussi, lorsqu’on crie au dragon, il saute sur l’occasion et part affronter la bête… Une drôle de surprise l’attend, et bien plus encore !
Un album tendre et drôle, qui se base sur les contes traditionnels de chevaliers, pour bien vite s’en écarter, pour notre plus grand plaisir. La découverte, la rencontre et l’amitié ont la part belle dans cet album, et notre chevalier reprend goût à la vie de manière totalement inattendue pour lui. Pour sourire, en appréciant les illustrations très expressives 🙂

par Anne-Gaëlle Balpe et Guillaume Plantevin, éditions Gautier-Languereau, 2017, ISBN

978-2-0170-2459-0, 12 €
Publicités

Devoir de chevalier

 et devoir de roi

Un opus au magnifique dessin et aux accents de légende.

geste-des-chevaliers-dragons-13-salmyre
Éditions Soleil

Accéder à la chronique

Férocité

Sauvagerie induite

Quand certains sont pris de folie meurtrière, alors que rien ne les y prédisposaient… Un roman bien construit, à l’intrigue solide, dans un New York de magie à l’époque de Théodore Roosevelt.

Éditions MxM Bookmark

Accéder à la chronique

Frères du monde

Différents, vraiment ? Deux enfants plus semblables qu’ils n’y paraissent, reliés l’un à l’autre, à la Terre, au vivant, à tant de choses qu’ils ne voient pas… De ce lien naît le respect, la compréhension et l’ouverture aux autres.
Un très bel album, aux illustrations lumineuses, pour parler de tolérance, de découverte et de ressemblance, contre les différences apparentes et clivantes. Pour faire du lien, de toutes les manières possibles, et apprendre à voir plus loin que les apparences 🙂
Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Christos et Charlotte Cotterau, éditions La marmite à mots, 2019, ISBN 979-10-95316-42-8, 13.90 €.

Rêves troublants

Incompréhension

Merlin est perturbé, tandis qu’Ahès décide de s’attaquer à un plus gros morceau.

Éditions Soleil

Accéder à la chronique