Destins croisés

Une rencontre qui fait des étincelles !

Un premier tome qui fait la part belle aussi bien à l’évolution des personnages qu’à leurs péripéties 🙂

Éditions Bragelonne

Accéder à la chronique

Publicités

Qui a peur du grand méchant tigre ?

Méchant, le tigre ? L’animal le plus dangereux et le plus féroce de la jungle ? Et s’il se dévoilait sous un autre jour ? Et si les auteurs nous en proposaient une autre vision, complètement farfelue ? Coiffeur pour orang-outan, cuisinier pour éléphanteau  et j’en passe, suivez ce tigre très serviable à travers la jungle, aux interventions pleines d’humour et avec lequel on ne s’ennuie pas.
De quoi sourire allègrement avec cet album, d’autant plus que les illustrations ne manquent pas d’expressivité et de couleur. Pour notre plus grand plaisir ! 🙂

par Emilia Dziubak et Przemystaw Wechterowicz, éditions Kimane, 2018, ISBN 978-2-3680-8545-9, 12.95 €

tigre humour jungle animaux coiffeur cuisinier

Séparés…

pour mieux se retrouver

Anzai découvre une partie de son passé, ses parents, puis rejoint enfin Tsukasa après leur éloignement forcé.

Éditions Kana

Accéder à la chronique

Découverte de Cidre et Dragon

Voici un festival qui me tentait depuis un bon moment. La chance était avec les festivaliers, puisque le temps s’est révélé magnifique, bien qu’un peu frais le matin. Pour un événement qui se déroule en extérieur, c’est un plus indéniable. 🙂
Près de la plage, une énorme dragonne rouge vous accueillait, faisant face à un minotaure aux airs de quintaine, mais les fleurs à la main. Le ton était donné d’emblée, et la plongée dans l’imaginaire immédiate. Cela d’autant plus qu’un peu plus loin vous attendaient le trône de fer, le Nautilus et un Détraqueur… De loin en loin, un Nazgûl, un Ent peu engageant ou un géant de pierre marquaient l’un des embranchements de la cité de toile et ses nombreuses échoppes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deux camps vikings s’étaient établis aux extrémités du festival, et vous pouviez vous essayer au lancer de hache ou tenter de battre le record pour maintenir en l’air une lourde masse. Des spectacles étaient également proposés, la possibilité de participer à des jeux de rôles, de tester des jeux de société, des jeux anciens, ou d’écouter de la musique…

Bien évidemment, les costumes étaient nombreux. Le steampunk côtoyait le médiéval et la fantasy, ainsi que Harry Potter. Vous pouviez même croiser Voldemort dans les allées ! De quoi s’émerveiller, de même que nombre de stands où l’artisanat était à l’honneur autant que l’imaginaire et la créativité. Il y en avait pour tous les goûts, y compris pour les affamés ou les gourmands, avec pêle-mêle jambon rôti, crêpes, pains à l’ancienne, gâteaux, brioches, biscuits, miel, châtaignes, sans oublier divers alcools…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La liste est loin d’être exhaustive, et les photographies ne montrent qu’une parcelle de tout ce qu’il y avait à voir ! D’autant que le succès de la manifestation a fini par rendre les prises de vue difficiles 😉 Mais personne ne s’en plaindra !

J’ai flâné dans les rues de Merravilla toute la journée avec bonheur, profité de la plage et de la proximité de la mer au passage, et je suis revenue chez moi avec des étoiles plein les yeux et des kilomètres plein les jambes ! Je ne regrette pas cette immersion en terre de Cidre et Dragon, et nul doute que si je le peux, j’y retournerai l’année prochaine ! Enchantement et émerveillement garantis 🙂

Dans le monde des cimes

Des compagnons de route originaux…

Un roman de fantasy atypique, montagnard, dans lequel les hommes sont finalement peu de choses…

montagnes don divinités lutte pouvoirs animaux religion intolérance meurtres traque malignité
Éditions Les moutons électriques

Accéder à la chronique