Le Saule rieur

Un petit garçon pêche au bord d’un étang, quand son hameçon se coince dans un arbre. Là, le saule en question se met à s’exclamer de douleur…
Une jolie histoire, pleine de tendresse, qui raconte l’amitié entre un petit garçon et un arbre. Ils partagent leurs jeux, leur goûter, de bons moments de complicité… Les illustrations sont très colorées, pleine de joie, et nous font partager la gaieté du saule. Un coup de cœur pour ce bel album !

Pour en voir un peu plus, c’est par ici !

de Pog et Maurèen Poignonec, éditions Sarbacane, 2017, ISBN 978-2-84865-956-5, 15.50 €

amitié enfant arbre jeux

Extras #21

Sur fond de ciel clair et d'éolienne, deux cowboys à cheval se tiennent de dos. La couleur du jour est dans les tons jaunes et les hommes des silhouettes.Les deux frères McPheron vivent seuls de leur travail à la ferme depuis une cinquantaine d’années dans le Colorado. Sous des airs rudes, ils ont le cœur sur la main. Tom Guthrie est un prof de lycée qui se débrouille comme il peut avec ses deux fils, depuis que sa femme, dépressive, est partie vivre chez sa sœur. Quant à Victoria, jeune lycéenne mise à la porte de chez elle par sa mère pour cause de grossesse, elle est recueillie par Maggie Jones, collègue de Tom. Tout ce petit monde se débat dans les soucis de la vie, mais les frères McPheron voient soudain leurs habitudes bouleversées par une proposition de Maggie…

Avec ce roman, l’auteur nous dresse le portrait de différents personnages qui essaient de s’en sortir de leur mieux et qui ont parfois besoin d’aide. La mesquinerie, la petitesse et l’égoïsme des uns, la générosité et la gentillesse des autres, se dévoilent sur fond d’hiver glacial, au milieu des grandes plaines américaines. Pas de héros dans ces tranches de vie qui s’entrecroisent et qui se mêlent, juste des gens ordinaires, avec leurs forces et leurs faiblesses, face à des situations de la vie quotidienne et des comportements humains vieux comme le monde. Et au milieu de tout cela, les personnages des vieux frères McPheron rayonnent de chaleur et d’humanité, au point que l’on a l’impression de voir se constituer une famille de cœur sous nos yeux. De la simplicité et de l’émotion, avec des mots minutieusement choisis. Touchant, et une impression hors du temps.

Le chant des plaines, de Kent Haruf, éditions Robert Laffont, 2016, ISBN 2-221-19572-8, 11 €

Des faes et des hommes

Il vaut mieux ne pas mécontenter les premiers…

Un troisième tome en forme de roman policier très bien construit, qui nous mène par le bout du nez.

Mercy Thompson 3
Éditions Milady

Accéder à la chronique

Terrible archange

La folie n’est pas réservée aux mortels…

Un premier tome de bit-lit à l’univers original, mais au traitement trop formaté. Dommage.

archange ange vampires sang chasseuse traque
Éditions J’ai lu

Accéder à la chronique

Un chien à moi !

Une petite fille rêve d’avoir un chien pour compagnon. Sa mère lui propose d’autres animaux, mais cela ne lui plaît pas, car elle ne pourrait pas envisager les jeux dont elle rêve avec un poisson ou une tortue. Elle décide alors d’apprivoiser le chien grincheux de la voisine…
Un album à l’illustration tendre et drôle, pour une histoire d’amitié improbable et de bonheur partagé, sur fond de persévérance. De quoi sourire 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est ici !

de Tanja Wenisch, éditions Limonade, 2017, ISBN 978-2-940558-33-9, 12.20 €

chien amitié jeu compagnon adoption gentillesse complicité
Éditions Limonade