Le Temple des transactions douteuses

Vif-Argent est une jeune voleuse, fille-mère, qui sévit dans la Cité pour survivre. Aux aguets, elle repère dans la besace d’un pirate un livre ancien de prix, dont la revente lui permettrait d’arrêter sa vie de larcins et d’ouvrir un commerce. Toutefois, il est la propriété de l’Épaulard, qu’elle n’a aucune envie d’affronter. Un concours de circonstances va lui permettre de lui proposer un marché, et rusée comme elle l’est, Vif-Argent ne tarde pas à en tirer profit, de manière que son acolyte soit également satisfait…
Après La Machine de Léandre, je n’avais aucune envie de quitter l’univers d’Alex Evans, aussi me suis-je lancée dans la lecture de cette nouvelle. Je l’ai trouvée plaisante, agréable à lire, avec un personnage principal féminin différent encore des autres qu’elle a déjà dépeints dans ses ouvrages, et j’ai apprécié cette distinction. Si l’intrigue est finalement assez simple, format court oblige, j’ai passé un bon moment avec cette histoire. On se prend de sympathie pour Vif-Argent, on a envie qu’elle réussisse à s’en sortir, et on comprend bien que si elle est devenue voleuse, ce n’est pas par goût. La description des usages du temple est assez savoureuse également, en particulier l’ironie qu’il y a dans leur détournement. En revanche, point de magie cette fois, et le steampunk ne fait que partie du décor. Une lecture bien agréable et divertissante 🙂

Le Temple des transactions douteuses, Alex Evans, éditions ActuSF, 2019, ISBN 978-2-3768-6216-1, gratuit sur Emaginaire.

Qui sont les véritables sauvages ?

Un voyage mouvementé !

Dans ce tome, Laurence et Téméraire découvrent la société inca et ses dragons, tandis que Napoléon continue de pousser ses pions afin d’accroître sa domination.

dragons uchronie XIXe siècle
Éditions Pocket

Accéder à la chronique

Pugnace

Une ténacité acharnée

Quand Jon Shannow a décidé quelque chose, le mot « impossible » lui est inconnu…

Éditions Bragelonne

Accéder à la chronique

Extras #11

archéologie trésor expérience sciences enquête meurtres vols artefacts Histoire Sumer HitlerAlors qu’il est en vacances en France, Benjamin Horwood, historien travaillant pour le British Musem, est abordé par Karen Holt, une jeune femme à qui il est difficile de dire non. Elle travaille pour une agence émanant du Secret Intelligence Service. À la suite de la mort du professeur Wheelan, ancien mentor de Benjamin, cette agence se tourne vers lui pour reprendre les dossiers en attente et bénéficier de son expertise. On lui demande de se pencher plus particulièrement sur le vol de plusieurs objets antiques. S’engage alors un périple à travers le monde, sur les traces de curieux artefacts antérieurs à la civilisation égyptienne…
Voici un roman divertissant, agréable à lire, au personnage principal attachant, bourré d’auto-dérision. Mélange de genres qui renvoie aussi bien à Indiana Jones qu’à Robert Langdon, il se révèle malin, permet de passer un bon moment, bien qu’il soit moins immersif qu’un Da Vinci Code. Un feel good book particulier, qui allie archéologie, enquête et aventure. 🙂

Le premier miracle, Gilles Legardinier, éditions Flammarion, 2016, ISBN 978-2-0813-8378-4, 19.90 €