Horreur insidieuse

Quand la peur conduit au pire…

Un roman fantastique excellent, très bien construit et addictif !

Éditions Le Livre de Poche

Accéder à la chronique

Extras #36

Parti en Inde à la recherche de sa mère, Florian se laisse aller et sombre dans l’alcoolisme. Au hasard d’une rencontre, il découvre le combat de femmes indiennes pour la préservation des semences de riz que de grosses firmes tentent de breveter, alors qu’elles existent depuis des siècles. C’est ainsi qu’il se retrouve à nouveau sur la piste de sa mère et qu’il va de découverte en découverte, oubliant sa vie passée et ne souhaitant pas renouer avec la France, même s’il aime sa fille…
Ce troisième tome est l’occasion pour les auteurs de mettre en avant les combats qui se mènent dans d’autres pays, et de dénoncer les pratiques des grosses multinationales qui ne cherchent qu’à détenir le monopole et à s’enrichir sur le dos des paysans, quitte à les pousser au suicide, sans remords. Il met en opposition la politique du chiffre à tout prix et une gestion humaine, digne, des cultures comme de ceux qui en prennent soin. À cela s’ajoute la quête personnelle de Florian, qui avance, mais qui se montre maladroit, voire blessant, avec ceux qui l’aiment, et dont la colère a du mal à s’apaiser. Un volume riche, toujours aussi humain, qui se lit avec intérêt.

Graines d’espoir, Les seigneurs de la terre, tome 3, Fabien Rodhain, Luca Malisan et Paolo Francescutto, éditions Glénat, 2017, ISBN 978-2-344-02280-1, 13.90 €

 

Désespoir

Responsabilités partagées

Nävis se trouve confrontée à une réalité dont elle n’avait pas conscience et qui la bouleverse…

sillage-5
Éditions Delcourt

Accéder à la chronique