Le Temple des transactions douteuses

Vif-Argent est une jeune voleuse, fille-mère, qui sévit dans la Cité pour survivre. Aux aguets, elle repère dans la besace d’un pirate un livre ancien de prix, dont la revente lui permettrait d’arrêter sa vie de larcins et d’ouvrir un commerce. Toutefois, il est la propriété de l’Épaulard, qu’elle n’a aucune envie d’affronter. Un concours de circonstances va lui permettre de lui proposer un marché, et rusée comme elle l’est, Vif-Argent ne tarde pas à en tirer profit, de manière que son acolyte soit également satisfait…
Après La Machine de Léandre, je n’avais aucune envie de quitter l’univers d’Alex Evans, aussi me suis-je lancée dans la lecture de cette nouvelle. Je l’ai trouvée plaisante, agréable à lire, avec un personnage principal féminin différent encore des autres qu’elle a déjà dépeints dans ses ouvrages, et j’ai apprécié cette distinction. Si l’intrigue est finalement assez simple, format court oblige, j’ai passé un bon moment avec cette histoire. On se prend de sympathie pour Vif-Argent, on a envie qu’elle réussisse à s’en sortir, et on comprend bien que si elle est devenue voleuse, ce n’est pas par goût. La description des usages du temple est assez savoureuse également, en particulier l’ironie qu’il y a dans leur détournement. En revanche, point de magie cette fois, et le steampunk ne fait que partie du décor. Une lecture bien agréable et divertissante 🙂

Le Temple des transactions douteuses, Alex Evans, éditions ActuSF, 2019, ISBN 978-2-3768-6216-1, gratuit sur Emaginaire.

Plans dévoilés

Contre-attaque

Un volume prenant, dans lequel Kei entend neutraliser Sato définitivement.

Éditions Glénat

Accéder à la chronique

Ruse et détermination

Une ingéniosité mise à rude épreuve !

Tavi n’en a pas fini de faire chauffer ses neurones dans ce dernier tome de la saga, haletant à souhait !

Éditions Bragelonne

Accéder à la chronique

Résilience

Des choix courageux pour se reconstruire

Un dernier tome qui est le plus abouti, avec un personnage secondaire mis en avant, et qui reprend sa vie en main 🙂

Éditions MxM Bookmark

Accéder à la chronique

Loup gris se déguise

Affamé, Loup gris assiste à la ruse d’un crocodile dans la rivière pour chasser. Cela lui donne l’idée de se déguiser, afin d’attirer des proies éventuelles et de se remplir l’estomac. Le voici donc qui se grime en arbre, en mouton, en carotte…avec à chaque fois des résultats pour le moins mitigés ! Et lorsqu’il rencontre une louve aux beaux yeux…
Une nouvelle aventure de Loup gris, toujours en forme de conte randonnée, bourrée d’humour, et un malheureux loup que l’on en vient à plaindre tant les mésaventures s’enchaînent 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Gilles Bizouerne et Ronan Badel, éditions Didier jeunesse, 2019, ISBN 978-2-2780-9761-6, 12.90 €