Héritage

Une histoire familiale particulière

Un roman SF Young Adult très bien construit, intelligent, et qui aborde un certain nombre de thèmes importants. Passionnant !

Éditions L’Atalante

Accéder à la chronique

Paisible

Esther vit dans une famille animé, gaie, mais bruyante, avec du monde en permanence à la maison. Elle finit par en avoir assez et se réfugie dans sa chambre, où les branches de l’arbre devant sa fenêtre l’invitent à l’évasion. Elle se découvre alors des amis à plumes et à fourrure, profite de l’apaisement de la nature et savoure le calme retrouvé…
Un bel album pour parler du besoin de se retrouver, d’imaginer et de pouvoir grandir par l’intériorisation et l’évasion, avec une nature et des illustrations très apaisantes 🙂

Pour découvrir quelques pages, c’est par ici !

par Angélique Villeneuve et Anna Griot, éditions Sarbacane, 2018, ISBN 978-2-3773-1115-6, 15.50 €

Extras #18

marche France paysages catharsis réconciliation corps Après un accident qui aurait pu le laisser en fauteuil roulant, alors qu’il est sur son lit d’hôpital, l’auteur se promet de parcourir la France à pied par les chemins de traverse. Ce livre raconte cette marche depuis le sud-est du pays au nord-ouest, avec diverses réflexions sur les paysages et leur histoire, leur évolution et celle des gens qui les ont façonnés.
À travers ses mots, l’auteur nous convie au voyage qu’il effectue, aussi bien physiquement qu’intérieurement. Avec un style qui tend parfois vers la poésie, d’autres fois piquant, voire mordant, le plaisir des mots n’est jamais loin.
Ici, le voyage est une manière de se réconcilier avec un corps devenu différent, une forme de reconquête, une gageure et un défi personnel qui relève presque du voyage initiatique. Le corps a une histoire, évolue, tout comme le pays, les paysages et les gens rencontrés. Il s’agit de le faire sien à nouveau et de le redécouvrir.
La marche est un apaisement, une respiration, une liberté reconquise, et les chemins noirs un moyen de se retrouver, d’intérioriser aussi bien que d’extérioriser. Intérioriser le bonheur d’être vivant, valide, dans la nature, extérioriser (peut-être exorciser ?) les idées noires, la souffrance et l’épreuve traversée. Une forme de catharsis ? En tous cas un moyen de se changer l’esprit et de modifier sa perception des choses.
Comme le voyage, ce livre est une parenthèse, une respiration, une prise de recul ou un changement d’axe, pour un regard différent. Une forme d’invitation à l’intériorité par l’immersion dans la nature et l’effort physique, une autre manière d’avancer.

Sur les chemins noirs, de Sylvain Tesson, éditions Gallimard, 2016, ISBN 978-2-07-014637-6, 15 €

Souffle vital

Quand les fées vous animent…

Un roman de fantasy très imaginatif et original, où l’air sous toutes ses formes est magie. Envoûtant et poétique.

fée souffle magie mystère don sacrifice liberté sauvetage incarnation
Éditions Le pré aux clercs

Accéder à la chronique