La Chasseuse de livres

Faisant suite au roman La Machine de Léandre, dans le même ouvrage, cette nouvelle nous invite à suivre Cassandra, une jeune femme qui prépare sa thèse à l’université sur les écrits de Léandre l’Alchimiste. Toutefois, reléguée depuis un moment dans un placard du fait d’être une femme, elle a bien conscience que son avenir est plutôt bouché. Aussi, lorsque l’occasion se présente de se lancer dans le métier qui l’attire, chasseuse de livres, elle saute dessus à pieds joints, n’en déplaise à certains messieurs. Elle part ainsi à Tourmayeur, dans les ruines antiques, afin de retrouver L’Appel des Anciens, un ouvrage devenu légendaire, mais que certains semblent croire réel, au point de tenter de la tuer…
Avec cette nouvelle, Alex Evans prolonge la présentation du nord de son univers qu’elle avait mis en place dans le roman susnommé, ainsi que dans sa série Sorcières associées, même si celle-ci se situe beaucoup plus au sud. Et comme toujours, c’est un vrai bonheur, avec un personnage de femme volontaire, intelligent, en lutte pour son indépendance et pour trouver sa voie, de quoi s’épanouir, malgré une société patriarcale façonnée par la religion pendant plusieurs siècles. Il y a un petit côté Indiana Jones dans cette nouvelle qui n’est pas désagréable, et bien sûr, le texte étant de format court, le dénouement arrive assez vite. Toutefois, on passe un très bon moment et j’étais très contente de cette nouvelle histoire après le roman qui avait un goût de reviens-y ! 🙂

La chasseuse de livres, dans La Machine de Léandre, par Alex Evans, éditions ActuSF, 2019, ISBN 978-2-3768-6209-3, 9.99 € en e-book ou ISBN 978-2-36629-474-3, 18.90 € en version papier.

Conspiration d’envergure

Agents doubles à foison

Shaun va enfin avoir le fin mot de l’histoire, plus une surprise de taille !

Éditions Folio

Accéder à la chronique

Plus gros que le ventre

Un monstre réside dans le livre et le petit lecteur ne doit pas le réveiller, encore moins s’en faire remarquer. Mais évidemment, il se réveille et commence à dévorer tout ce qui croise son chemin : pommes, arbres, vaches… jusqu’à ce qu’il remarque le lecteur et se rapproche de plus en plus. Il ouvre grand la bouche et…
Un album plein d’humour, en grand format, pour jouer à se faire peur, avec une chute qui fait beaucoup rire les enfants. Le narrateur rend les lecteurs actifs avec ses recommandations, tout en déroulant le fil de l’histoire. L’illustration, expressive, fourmille de détails qu’ils vont pouvoir explorer, avec un monstre n’est pas si terrible que ça ! 😉

de Michaël Escoffier et Amandine Piu, éditions Frimousse, 2017, ISBN 978-2-35241-300-4, 17 €

Loup York

Jess rend visite à sa grand-mère 0 New York, dans Manhattan, mais surprend une conversation avec les gros bras d’un promoteur immobilier pas très honnête. Alors que sa grand-mère l’envoie faire une course, la fillette suit les deux malabars et tague un loup bleu sur un mur en les attendant. Au cours de la filature, elle découvre la ville, le patron des deux hommes de main, et se retrouve lancée dans une folle course pour leur échapper. Heureusement, elle peut compter sur un allié inattendu qui se faufile et se coule dans l’univers urbain avec maestria…
Un bel album, à la fois hommage au street art, au New York d’il y a quelques décennies, et au conte du Petit Chaperon rouge, revisité. Le grand méchant loup n’est pas celui que l’on croit, tandis que l’aventure de Jess est une occasion pour le lecteur de découvrir des lieux emblématiques de la ville. 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

par Hélène Gloria et Olivier Rublon, éditions Locus Solus, 2019, ISBN 978-2-36834-115-5 , 12.90 €

Une souris de gare

Maurice est une souris de gare. À ce titre, elle se doit de respecter le manuel, afin d’accomplir sa tâche en toute sécurité. Toutefois, lorsqu’un enfant perd son doudou sous ses yeux, Maurice est confronté à un dilemme…
Un joli album pour parler de courage, de générosité, de conscience, d’empathie et de dépassement de soi. 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Meg Mc Laren, éditions Evalou, 2019, ISBN 9782490074075, 15.90 €