Lemanja la déesse de l’océan

Lemanja, déesse de l’océan, offre ses poissons aux hommes chaque jour, sans aucun remerciement. Offensée, elle finit par ne plus rien donner et les filets restent vides. Alors, afin de savoir ce qui se passe, un enfant prend la mer et décide d’aller la trouver pour lui parler. De colère d’être dérangée, la déesse lève une tempête qui projette l’enfant à l’eau…
Une légende africaine transportée au Brésil par l’esclavage, et un culte qui est toujours célébré sur ces rivages. Un album qui rappelle que ce qu’offre la nature n’est pas un dû 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Sabina Alvarez Schürmann, éditions Alice jeunesse, 2018, ISBN 978-2-87426-353-8, 12.90 €

Enal et le Peuple de l’eau

Enal vit de pêche depuis l’enfance et s’est lié d’amitié avec un requin. Un jour, son peuple est catastrophé car les fonds marins ont été décimés. Des pêcheurs ont utilisé de la dynamite et tout dévasté. Il faut apaiser le dieu des fonds marins, et Enal est désigné pour aller lui offrir une statuette en signe d’apaisement. Avec son fidèle ami, le garçon se met en quête pour sauver son peuple et les fonds marins…
Une belle histoire, aux illustrations magnifiques, basée sur l’existence du peuple des Bajaus, nomades de la mer, pour parler de respect de l’environnement et d’interdépendance entre l’homme et la nature. Coup de ♥ !

de Laurence Peroueme et Pascale Maupou Boutry, éditions Cipango, 2018, ISBN 979-10-95456-16-2, 15 €

requin mer dieu océans respect pêcheurs préservation