Dodo fourrure

Dans cet album, des bébés animaux dorment sur fond blanc comme neige, roulés en boule, chacun occupant une page pourvue d’un rabat. Sur le rabat, l’animal, sous le rabat, le texte. Ce dernier est plutôt poétique, les rimes parleront aux enfants, avec la surprise de découvrir un nouvel animal à chaque page et ce qui est écrit en dessous. Les illustrations se font dans un dégradé de couleurs doux et douze animaux sont représentés.
Un très bel album, plein de douceur 🙂

N.B. : Étant épuisé :-(, c’est en bibliothèque ou d’occasion qu’il vous faudra le chercher.

de Jean-Charles Rousseau et Jean-Hugues Malineau, éditions Bayard jeunesse, 2006, ISBN 978-2-7470-2123-4, 12.90 €

Extras #40

Voici un magnifique livre de créations artistiques basées sur des photographies. À première vue, si on le regarde rapidement sans vraiment s’arrêter, on a l’impression de contempler des paysages de la peinture chinoise. Mais lorsque l’on regarde de plus près, on s’aperçoit que tout est composé de constructions humaines : buildings, grues, échafaudages, pylônes électriques… Il en ressort à la fois de la beauté, de loin, et un côté dérangeant, voire oppressant ou effrayant de près. L’activité humaine est invasive, la nature et le vivant en dehors de l’homme semblent avoir presque totalement disparu. Une manière sans doute de dénoncer l’urbanisation à outrance, l’humanité qui s’empare de tout, l’aspect destructeur étant même évoqué dans certaines séries par une grenade, un obus, des mines… Certains paysages évoquent la neige, d’autres le jade, et pour certains, la composition semble inspirée par des courbes de graphiques intégrées à l’œuvre…
Un livre d’art magnifique, qui interpelle. 🙂

Pour contempler quelques œuvres du livre, c’est par ici !

Artificial wonderland, de Yang Yongliang, éditions Galerie Paris Beijing, 2013, ISBN 979-1090176485, 50 €

Sauvagerie et liberté

Quand la nature est souveraine…

Un roman de fantasy qui se déroule dans le grand froid, qui nous transporte dans des étendues glacées et infinies.

Éditions Pocket

Accéder à la chronique

Pleine neige

Alors que la nuit tombe, des traces se croisent dans la neige. Quelque chose approche et les habitants de la forêt sont aux aguets. Est-ce le lynx, le bison, l’hermine…? Une silhouette bien connue se détache alors sur la neige. Elle se dirige vers un tipi dont s’échappe de la fumée…
Un merveilleux livre, découpé au laser, avec le jeu sur le blanc et le noir auquel nous a habitué Antoine Guilloppé. Une petite merveille, comme toujours ! ♥

par Antoine Guilloppé, éditions Gautier-Languereau, 2017, ISBN 978-2-01-702463-7, 19.95 €

noir blanc neige animaux hiver Amérindiens

Ouvre-moi

Dans la forêt enneigée, un ours demande à un petit garçon de l’héberger pour l’hiver car il n’a plus de tanière. Après quelques hésitations, l’enfant accepte. Commence alors une cohabitation délicate, car tout est petit et l’ours très grand. Il essaie de bien faire, mais un jour, il casse la maquette que l’enfant était en train de construire patiemment. De colère, ce dernier le met dehors. Puis viennent les remords et le feu…
Un bel album, au joli dessin, qui parle avec une pointe d’humour de cohabitation malgré la différence, d’adaptation, de partage et de solidarité. L’ours et l’enfant finissent par s’entraider, y gagnent tous les deux, et une belle amitié naît, jusqu’aux surprises de l’hiver suivant 🙂

de Muka, éditions Alice jeunesse, 2017, ISBN 978-2-87426-303-3, 12.90 €

ours enfant entraide cohabitation partage amitié