Folie douce ?

Surnaturel ou arnaque élaborée…

Un roman au surnaturel diffus, mais dont le style a failli me faire abandonner.

enquête profiler fantastique Brocéliande féerie disparition
Éditions Terre de Brume

Accéder à la chronique

Publicités

Découverte de Scorfel

Voici un festival auquel je n’étais encore jamais allée et que j’ai découvert dans la très jolie ville de Lannion. C’est le troisième que je visite depuis septembre, et si l’ambiance était tout aussi sympathique que dans les deux autres (Cidre et Dragon et les Halliennales), ce salon possède sa propre identité, à l’instar des précédents. Cidre et Dragon faisait la part belle à l’artisanat, les Halliennales à la littérature, Scorfel fait place au jeu et aux jeux de toutes sortes, qu’ils soient de société, de rôle ou de plateau. 🙂 Trois festivals bien différents donc, mais tous aussi agréables les uns que les autres.
Les littératures de l’imaginaire y étaient représentées, si bien que je me suis encore laissée tenter, la curiosité aidant, et j’ai pris plaisir à discuter avec différents auteurs, les échanges se révélant riches, instructifs, bousculant au passage certaines représentations, ce qui n’est pas un mal. 🙂
J’ai testé un jeu qui peut se jouer à tout âge, Kikou le coucou, et j’ai beaucoup apprécié le repas du soir, auquel il était possible de participer sur inscription, très bien organisé vu le nombre des convives ! Chacun est venu se servir au buffet dans la bonne humeur et sans bousculade, les plats étaient copieux et là encore, ce fut l’occasion de discuter avec des amateurs de jeu dont la conversation fut très enrichissante. Côté contact humain, on peut dire que ce festival est aussi accueillant que dans le Nord, tout en simplicité et en gentillesse. Amateurs de jeux, il y avait de quoi vous combler, car après le repas se tenait une nuit ludique, tandis que les amoureux des contes pouvaient assister à une représentation.
Dans l’espace Sainte Anne à la médiathèque Alain Gouriou, qui inscrivait ses animations dans le mois de l’imaginaire, vous pouviez admirer une exposition ressemblant fort à un cabinet de curiosités, réalisée par Le Cabinet mirifique du Professeur Berlupin. Les cartels retraçaient l’histoire (imaginaire) d’objets liés à des personnages emblématiques ou historiques. Vous pouviez ainsi découvrir les lunettes de Marie Shelley, qui imprègnent leur porteur d’une grande imagination les soirs d’orage, l’oreille coupée de Van Gogh, pointue et attestant d’une nature de semi-elfe… et autres artefacts dûment étiquetés 🙂 Il y avait également des sculptures steampunk originales dont je n’ai pas trouvé l’auteur, représentant des prototypes de submersibles, le tout exposé dans un magnifique bâtiment.

D’une manière générale, Lannion est une ville très agréable, où il fait bon flâner, avec une architecture riche et chargée d’histoire. La ville se prête aisément à l’imagination avec ses petites rues et ses bâtiments anciens, tout comme le canal qui la parcourt vous rappelle que la mer n’est pas loin, avec les mouettes qui y campent à marée basse.
Bref, voici un festival plus modeste de taille que les deux autres, mais tout aussi agréable, bénéficiant d’un très beau cadre, qui m’a offert d’excellents moments et de belles rencontres. Je n’ai pas tout évoqué car je n’ai pas assisté à tout, cependant je suis ravie de mon petit séjour breton. Je pense que j’y retournerai 🙂

Mondes imaginaires au pays des volcans…

Curieux des univers imaginaires et amoureux des livres, si vous êtes du côté du Puy-de-Dôme le week-end des 23 et 24 septembre 2017, le festival des Aventuriales à Ménétrol est pour vous !
Parmi les réjouissances auxquelles vous pourrez participer, vous aurez la possibilité de rencontrer des auteurs, dont Graham Masterton, bien connu pour ses récits à la fois fantastiques et horrifiques, d’assister à des tables rondes sur divers sujets tels que : la saga Harry Potter, la littérature fantastique horrifique, science et science-fiction…
Vous pourrez également participer à des masterclass, des quizz, du jeu de rôle, vous initier au combat au sabre laser, écouter des chants elfiques, et vous promener parmi les divers stands d’éditeurs…
Autant dire qu’il y a de quoi se faire plaisir et pour ma part, je regrette bien de ne pas pouvoir y aller. Si vous êtes dans le coin, profitez-en ! 😉

festival SFFF imaginaire

Magies en Normandie

Amateurs de mondes fantastiques et de bord de mer, le week-end des 16 et 17 septembre 2017 se tient le festival Cidre et dragon à Merville-Franceville-Plage dans le Calvados.
Non seulement vous pourrez vous immerger avec bonheur dans les mondes fantastiques, mais si le cœur vous en dit, la mer n’est pas loin et vous pourrez aller y prendre un bol d’air, de quoi faire d’une pierre deux coups 😉
Au programme, vous trouverez les dédicaces d’auteurs et illustrateurs, la possibilité de vous essayer à divers jeux, vous pourrez mener une quête dans l’Aventure Vivante, jouer les enquêteurs le samedi soir, baguenauder parmi les étals des artisans et vous pourlécher les babines devant les stands des commerçants de bouche. Bref il y en a  quoi passer un excellent moment, en bonne compagnie !

festival Calvados imaginaire SFFF

 

Geekorama, c’était comment ?

événementDimanche 25 juin 2017, de 14H à 19H, avait lieu Geekorama au Panorama XXL de Rouen.
Curieuse, je suis allée faire un tour à cette première édition. Étaient proposés une chasse au trésor, des jeux de plateau, plusieurs quizz geek, des ateliers cosplay, peinture sur figurines, jeu de rôle grandeur nature et trollball, ainsi qu’une conférence sur le cosplay, un défilé de cosplayers et des jeux vidéos en réseau (LAN).
Si le plus gros des animations se déroulait dans une pièce de taille plutôt modeste, l’installation n’en était pas moins soignée. Les gamers bénéficiaient de PC et d’écrans de qualité, dont un géant pour tester la Nintendo Switch, plusieurs pôles offraient la possibilité de s’essayer à différents jeux de société, et les organisateurs comme les animateurs et associations présents étaient vraiment aux petits soins pour nous. L’ambiance était bon enfant, la bonne humeur au rendez-vous, et je n’ai franchement pas vu l’après-midi passer, même si je n’ai pas pu tout tester, à mon grand regret.

Chasse au trésor, jeu de plateau et quizz ont composé mon menu de l’après-midi, ce qui ne m’a pas laissé le temps d’aller voir le cosplay que j’attendais pourtant avec impatience. Heureusement, certains visiteurs sont venus costumés et je n’ai pas boudé mon plaisir quand ils ont gentiment accepté de poser pour la photo. Merci à eux ! Le parcours d’enquête était bien divertissant, et les quizz pas tristes du tout !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bref, j’attends avec impatience la prochaine édition, qui devrait se tenir l’année prochaine en avril ou en mai selon l’organisateur, sauf imprévu. Une excellente initiative pour tous les fans d’imaginaire et de culture geek, car ce genre de manifestation manquait sur la région rouennaise !