Un ami

Pierre voudrait un animal de compagnie, quitte à ce que ce soit un hippocampe ! Son père l’emmène alors à la grande barrière de corail où ils observent une famille d’hippocampes… Mais lequel choisir, sachant qu’ils vont le priver de sa famille ? Est-ce réellement ce que veut Pierre ? N’y a-t-il pas plus derrière cela ?
Un joli album pour réfléchir sur les désirs personnels et leur impact sur les animaux, sur leur bien-être. Une manière également d’amener à se questionner sur ce qu’il y a derrière cette envie d’un animal de compagnie, pour mieux répondre à ses attentes 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Christos et Charlotte Cottereau, éditions Balivernes, 2019, ISBN 978-2-35067-173-4, 14 €

Extras #46

Face à la faillite de leur entreprise, qui a entraîné celui de leur couple, Polly décide de quitter Plymouth et s’installe dans un petit village portuaire de Cornouailles, Mount Polbearne. Alors qu’elle tente de se reconstruire et de reprendre sa vie en main, un petit oiseau et sa passion pour le pain, ainsi que des rencontres incongrues, lui font prendre une direction inattendue. Serait-ce le moyen de se réinventer après les écueils…?
Voici un feel good book que je voulais lire depuis un moment et que j’ai eu l’opportunité d’avoir entre les mains de manière totalement fortuite (merci les boîtes à livres !). J’ai donc sauté dessus et je ne l’ai pas regretté. J’ai passé un excellent moment avec ses personnages, notamment Polly, qui se reconstruit après des années d’épreuve, et qui se reconvertit en laissant parler sa passion pour le pain, la boulangerie. Si le livre ne serait pas loin de vous mettre l’eau à la bouche, on apprécie aussi le récit positif, la capacité de résilience des personnages, et combien le fait qu’ils trouvent leur voie, ou qu’ils soient en accord avec leurs aspirations profondes, contribue au bonheur. Le message fait du bien, les protagonistes sont attachants, très humains, avec leurs failles, leurs forces et leurs faiblesses, et la plupart est loin d’être caricaturale. Derrière des postures de façade, de bravade presque, on perçoit leurs doutes, leurs blessures, et ce sont parfois les regards croisés qui nous éclairent quand Polly ne voit rien.
Bref, il s’agit d’un roman résolument positif, fait pour faire sourire et donner le moral, sans jugement et très humain. 🙂

La Petite Boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan, éditions Pocket, 2016, ISBN 978-2-2662-6365-8, 8.10 €

De dangereux secrets

La liberté a un prix…

Un roman fantastique qui démarre comme un roman historique, avec des personnages attachants et une intrigue passionnante 🙂

Éditions Milady, réédition en projet par l’autrice

Accéder à la chronique

Une souris de gare

Maurice est une souris de gare. À ce titre, elle se doit de respecter le manuel, afin d’accomplir sa tâche en toute sécurité. Toutefois, lorsqu’un enfant perd son doudou sous ses yeux, Maurice est confronté à un dilemme…
Un joli album pour parler de courage, de générosité, de conscience, d’empathie et de dépassement de soi. 🙂

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

de Meg Mc Laren, éditions Evalou, 2019, ISBN 9782490074075, 15.90 €

Le petit jardinier extraordinaire

Joe est un petit garçon qui a envie d’égayer son quotidien et d’essayer de nouvelles choses. Curieux de voir ce que donnera la plantation de quelques graines, il s’en occupe et en prend soin de son mieux. Pourtant, rien ne se passe et Joe finit par abandonner. Déçu, il retourne à ses rêveries, mais pendant ce temps…
Un joli album sur l’amour des plantes, le bonheur de jardiner, de prendre soin et de voir grandir ses plantations, mais aussi sur la patience, la persévérance et la générosité. Un album printanier et positif 🙂

de Sam Boughton, éditions Gallimard jeunesse, 2019, ISBN 978-2-0751-2284-9, 14.90 €