Implacable

Justice ironique

Quand on s’en prend à l’Ordre, il faut s’attendre aux représailles… Sasmaël n’est pas plus commode qu’Obeyron, même s’il est plus posé.

Éditions Soleil

Accéder à la chronique