Destin funeste

Singularité

Une relecture du cycle d’Elric qui fait toujours aussi plaisir, et un premier tome qui présente le personnage 🙂

Éditions Pocket

Accéder à la chronique

Tout feu tout flamme

Bluff à haut risque !

Un univers intéressant, inspiré de la Cité des Doges, avec une intrigue des personnages fouillés 🙂

Éditions Bragelonne

Accéder à la chronique

Extras #48

Voici un magnifique livre pour explorer l’imaginaire japonais, sa construction, depuis les origines mythologiques jusqu’à ses aspects les plus modernes. Ce beau livre est également très épais, et se montre plutôt complet. La table des matières est riche, la taille du texte le rend agréable à lire, et heureusement car il y a matière à réfléchir et à se cultiver ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du niveau ! Les photos et illustrations sont nombreuses également, et les sujets abordés montrent bien l’ambivalence entre tradition, empreinte du passé, et modernité. Sont également abordés le rapport au temps, la place de la jeunesse, la figure du guerrier sous ses différents aspects, de même que les côtés plus cataclysmiques ou résolument tournés vers la science-fiction. De même, les influences extérieures sont abordées, tout comme la vision que nous, Occidentaux, pouvons avoir de l’archipel.
Bref, il s’agit d’un très bel ouvrage, pour les passionnés, qui se savoure doucement afin d’intégrer tranquillement la somme d’informations et de réflexions qu’il peut susciter. Un pur bonheur !

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici (diaporama) !

Japon ! Panorama de l’imaginaire japonais, de Julie Proust Tanguy, éditions Les moutons électriques, 2019, ISBN 978-2-36183-593-4, 35,90 €

Choc des titans

Une haine séculaire

Avec ce sixième tome, un nouveau personnage entre en scène, et il se pourrait bien qu’il précipite la fin de tout, y compris de l’histoire 😉

Éditions Kazé

Accéder à la chronique

Qui sont les véritables sauvages ?

Un voyage mouvementé !

Dans ce tome, Laurence et Téméraire découvrent la société inca et ses dragons, tandis que Napoléon continue de pousser ses pions afin d’accroître sa domination.

dragons uchronie XIXe siècle
Éditions Pocket

Accéder à la chronique