Séparés…

pour mieux se retrouver

Anzai découvre une partie de son passé, ses parents, puis rejoint enfin Tsukasa après leur éloignement forcé.

Éditions Kana

Accéder à la chronique

Escrime et magie

Quand presque tout se joue à la pointe de l’épée…

Un premier tome qui nous fait découvrir une adolescente de notre époque bien combative, catapultée dans un univers de magie et de danger…

escrime magie adolescents danger risques mission
Éditions Castelmore

Accéder à la chronique

Extras #20

bande dessinée femmes indépendance émancipation droits lutte caractèreDeuxième tome de ce diptyque qui met les femmes à l’honneur, quels que soient leur âge, leur particularité ou leur pays. Chacune a lutté pour être acceptée en tant que telle, pour faire triompher ses idées ou pour protéger d’autres personnes. Cette fois, on remonte moins loin dans le temps, mais ces quinze personnages sont tout aussi passionnants que ceux du premier volume, et certaines ont eu une vie extrêmement difficile.
Elles ont dérangé, on s’est moqué, voire on a tenté de les faire taire, et certaines y ont perdu la vie. Mais elles ont marqué leur temps et leur nation, ainsi que les esprits, par leur courage, leurs convictions et leur détermination.

Culottées, tome 2, de Pénélope Bagieu, éditions Gallimard bande dessinée, 2017, ISBN 978-2-07-507984-6, 20.50 €

Extras #18

marche France paysages catharsis réconciliation corps Après un accident qui aurait pu le laisser en fauteuil roulant, alors qu’il est sur son lit d’hôpital, l’auteur se promet de parcourir la France à pied par les chemins de traverse. Ce livre raconte cette marche depuis le sud-est du pays au nord-ouest, avec diverses réflexions sur les paysages et leur histoire, leur évolution et celle des gens qui les ont façonnés.
À travers ses mots, l’auteur nous convie au voyage qu’il effectue, aussi bien physiquement qu’intérieurement. Avec un style qui tend parfois vers la poésie, d’autres fois piquant, voire mordant, le plaisir des mots n’est jamais loin.
Ici, le voyage est une manière de se réconcilier avec un corps devenu différent, une forme de reconquête, une gageure et un défi personnel qui relève presque du voyage initiatique. Le corps a une histoire, évolue, tout comme le pays, les paysages et les gens rencontrés. Il s’agit de le faire sien à nouveau et de le redécouvrir.
La marche est un apaisement, une respiration, une liberté reconquise, et les chemins noirs un moyen de se retrouver, d’intérioriser aussi bien que d’extérioriser. Intérioriser le bonheur d’être vivant, valide, dans la nature, extérioriser (peut-être exorciser ?) les idées noires, la souffrance et l’épreuve traversée. Une forme de catharsis ? En tous cas un moyen de se changer l’esprit et de modifier sa perception des choses.
Comme le voyage, ce livre est une parenthèse, une respiration, une prise de recul ou un changement d’axe, pour un regard différent. Une forme d’invitation à l’intériorité par l’immersion dans la nature et l’effort physique, une autre manière d’avancer.

Sur les chemins noirs, de Sylvain Tesson, éditions Gallimard, 2016, ISBN 978-2-07-014637-6, 15 €

Fils de dragons

Un garçon élevé par des dragons voudrait avoir le même corps qu’eux, puisqu’en son cœur il se sent dragon. Pour y parvenir, il part en quête de cinq reliques qui ont été dérobées à sa famille adoptive. Les rencontres qu’il va faire en chemin lui réservent des surprises…
Voici un conte qui aborde la question de l’identité, de la différence et de son acceptation, de la famille de cœur, de l’amour et de la solitude. Il est servi par une très belle illustration, mise en valeur par le grand format de l’album.

de Sébastien Pérez et Justine Brax, éditions Albin Michel jeunesse, 2016, ISBN 978-2-226-32848-9, 14.90 €

dragons enfant coeur corps conte roi reine reliques quête
Éditions Albin Michel jeunesse