Sommeil de plomb

Quand le monde se met à tourner au ralenti…

Un roman de dystopie original, au ton à la fois ironique et plein d’humour. Un régal !

Les éditions de L’Homme sans nom

Accéder à la chronique

Une collection d’ennuis

nouvelle magie contrat collection objets génieVif-Argent est une antiquaire avisée qui cache un passé plutôt exotique. Alors qu’elle est chargée de vendre la collection d’objets érotiques d’une défunte, l’effervescence se fait autour d’un petit livre qui ne paie pas de mine, léché par les flammes et à la poésie peu passionnante. Dans la foulée, elle doit gérer son fils adolescent qui rêve de voyage, ainsi qu’un ami fraîchement marié à une femme plus jeune qui l’épuise…
Voici une courte nouvelle qui se situe dans l’univers de Sorcières associées, un roman que j’avais beaucoup aimé. On y découvre le personnage de Vif-Argent, une jeune femme intelligente et dégourdie, qui gère son magasin d’antiquités avec subtilité. L’héroïne est bien campée, on la suit avec plaisir dans ses déboires avec certains objets qu’elle doit vendre. L’humour n’est pas absent, on sourit à de nombreuses reprises, et le récit est bien construit, même si on finit par deviner certaines choses, ce qui est facile sur aussi peu de pages 🙂 Les solutions aux problèmes sont malignes et j’ai apprécié la manière dont l’autrice place les éléments dont elle a besoin pour le dénouement sans rien laisser paraître avant un bout de temps.
Bref, de quoi se faire plaisir et passer un très agréable moment 🙂

Une collection d’ennuis, par Alex Evans, éditions Actusf, 2018, ISBN 978-2-3662-9461-3, gratuite sur Emaginaire.

Voix mortelle

Une musique qui apaise les mœurs définitivement !

Dans cette nouvelle enquête, John s’allie à de nouveaux personnages pour des aventures toujours aussi animées et surprenantes 🙂

Éditions Bragelonne

Accéder à la chronique

Nuit mouvementée !

Quand les triades, les loups-garous et la concurrence veulent votre peau…

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Scipio fait l’unanimité dans le mécontentement !

Tome 4
Éditions Ankama

Accéder à la chronique

Extras #30

enquête jardins meurtre vengeance village AngleterreDe retour de vacances, Agatha découvre qu’une nouvelle habitante vit dans le village de Carsely. Mary Fortune a tout pour elle, semble parfaite, pourtant sa popularité dégringole rapidement lorsque des jardins sont vandalisés, à l’approche des portes ouvertes annuelles et du concours de jardinage. Décidée à la concurrencer auprès de James Lacey, Agatha s’est lancée elle aussi dans la course, et a renoué avec sa vilaine habitude de tricher. Toutefois, les choses se compliquent lorsque James et elle découvrent Mary morte, assassinée et dans une position peu commune…
On retrouve Agatha avec plaisir, et on se divertit de sa vivacité, de ses atermoiements et de son caractère bien trempé. Cette fois, James finit par tomber du piédestal sur lequel elle l’avait hissé, ce qui n’est pas un mal, et comme toujours, elle met son nez là où il ne faut pas. Le duo joue à nouveau les enquêteurs, tandis que le village est une fois de plus frappé par la tragédie. Comme les précédents tomes, celui-ci se lit aisément, sans y penser, une lecture idéale pour un peu détente quand on est fatigué. 🙂

Pour lire un extrait, c’est par ici !

Pas de pot pour la jardinière, Agatha Raisin enquête, tome 3, éditions Albin Michel, 2016, ISBN 978-2-226-32269-2, 14 €