Extras #38

Alors qu’elle s’apprête à convoler avec James Lacey, Agatha voit surgir son mari, Jimmy, qu’elle pensait mort et enterré. Le mariage est annulé, James s’en va, et Agatha est très remontée contre son mari, mais également contre Roy qui lui a fait ce sale coup pour se venger. Toutefois, le lendemain Jimmy est retrouvé mort et aussi bien James qu’Agatha se voient pointés du doigt comme suspects numéro un. Ils décident alors de reformer leur duo d’enquêteurs pour élucider cette affaire et éviter d’être considérés avec suspicion dans tout le village…
Avec ce tome, on voit la catastrophe arriver gros comme une maison, et c’était déjà le cas à la fin du précédent. Agatha peut se montrer particulièrement obtuse lorsqu’elle veut, ce qui n’arrange évidemment pas ses affaires. Comme toujours, l’enquête est tortueuse à souhait, les suspects nombreux, et les complications également. Le rythme et les péripéties sont assez trépidants, si bien que l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Bref, un agréable moment de détente et de divertissement.

Pour lire un extrait, c’est ici !

Pour le meilleur et pour le pire, Agatha Raisin enquête, tome 5, par M.C. Beaton, éditions Albin Michel, 2017, ISBN 978-2-226-32996-7, 14 €.

Extras #35

Agatha rentre finalement de Londres après six mois de reprise de son ancien métier. Heureuse de retrouver le tranquille petit village de Carsely, elle ne tarde pas à être sollicitée par l’une des dames du hameau pour enquêter sur le meurtre d’une randonneuse. En effet, la nièce de madame Mason est mêlée à l’affaire et elle souhaite que celle-ci soit éclaircie. Agatha renoue ainsi avec son habitudes de fouiner, aidée en cela par son voisin, James Lacey, qu’elle revoit avec des sentiments mitigés.
On retrouve avec plaisir notre duo d’enquêteurs amateurs dans ce quatrième tome, tandis qu’Agatha prend conscience d’un certain nombre de choses à son sujet et voit ses yeux continuer à se dessiller quant à son attitude vis-à-vis de son voisin. Ce dernier n’est pas en reste d’ailleurs, et le caractère explosif d’Agatha met de l’animation, tout en leur permettant d’avancer dans leur enquête. Comme les autres, ce livre se lit facilement, représente un bon moment de détente, et si on voit arriver gros comme une maison l’amorce du tome suivant, on n’en boude pas moins son plaisir !

Pour lire un extrait, c’est par ici !

Randonnée mortelle, Agatha Raisin enquête, tome 4, éditions Albin Michel, 2016, ISBN 978-2-226-32270-8, 14 €

Péril dans l’astral

À malin, malin et demiE !

Guillaume et ses amis passent un séjour mouvementé à la campagne…

Le Collège invisible tome 7
Éditions Soleil

Accéder à la chronique

Gros Gris

Gros Gris est un chat qui adore faire la sieste. Lorsque celle-ci est perturbée par les bruits des autres animaux, il va les voir un par un. Excédé, il finit par partir pour la ville, espérant plus de calme. Il n’est pas au bout de ses surprises…
Un album sur l’amitié, la tolérance, et le bruit, qui met en opposition deux univers sonores totalement différents. Drôle et tendre.

de Prisca Le Tandé et Éléonore Thuillier, éditions les P’tits Bérets, 2012, ISBN 978-2-9181-9418-7, 12.90 €.

chat bruit animaux amis ville campagne ennui sieste
Éditions Les P’tits Bérets

La vérité, rien que la vérité…

Et le prix à payer

Mon gros coup de cœur de l’été. Un roman de S-F incroyable !

Accéder à la chronique

Feed 1 folio Feed 1
Éditions Folio SF et Bragelonne