Le vampire

vampire XIXe siècle noble femmes superstitions Grèce Angleterre société folie serment meurtres

Détail d’un tableau de Delacroix. Une femme jeune, à la peau mate, brune regarde vers le haut, la bouche ouverte comme si elle était surprise et effrayée. Ses cheveux sont relevés en chignon et elle porte un corsage blanc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s