Saboteur

par Frederic Moyersoen, illustrations de Andrea Boeckhoff, éditions Amigo Spiel et Freizeit GMBH, environ 7 €, 3 à 10 joueurs. Pour le voir sur le site du distributeur, c’est par ici !

jeu nains mines bluff stratégie coopérationVoici un jeu peu encombrant pour le transport, mais qui nécessite une bonne surface pour jouer. Il existe plusieurs version, il y a donc plusieurs visuels possibles. Je l’ai testé avec un ado et un adulte, et il faut dire que nous avons bien ri. Le bluff est de rigueur, surtout lorsque le hasard vous désigne pour Saboteur !
Le but du jeu est simple, vous devez coopérer avec les autres joueurs pour creuser les galeries qui vous permettront d’atteindre le trésor.
Toutefois, parmi eux se trouve un saboteur (ou vous-mêmes) qui doit éviter que les autres atteignent leur but. S’il y parvient, il gagne les pépites. Si les autres joueurs arrivent au trésor, ils gagnent chacun des pépites et le saboteur n’a rien. Tout le sel du jeu réside dans les suppositions sur l’identité du saboteur, qui de son côté doit bluffer pour passer pour ce qu’il n’est pas.
Il y a des cartes chemin que l’on place bout à bout, des cartes action qui permettent de s’aider ou de se gêner, d’obtenir des informations ou de retirer des cartes du labyrinthe. Il y a également des cartes de réparation comme au 1000 bornes, et les joueurs disposent d’une pioche (le tas de cartes, pas l’outil 😉 ). L’arrivée est représentée par 3 cartes, mais une seule conduit au trésor. Il est donc important de bien utiliser les cartes action pour se renseigner et déterminer le bon chemin. La partie se termine lorsqu’un joueur retourne la bonne carte Arrivée.
Une partie est assez rapide, environ 30 minutes, et si les joueurs sont nombreux, il peut y avoir 2 saboteurs. De quoi se faire des nœuds au cerveau et bien rigoler à plusieurs 🙂

jeu nains trésor labyrinthe chemin bluff coopération

Le 23.10.2017

 

Publicités