Zoo des Chimères

de Chantal Robillard, éditions Voy'[el], 2018, ISBN 978-2-364754-16-4, 12.50 €

L’histoire :

science-fiction animaux zoo magie style humour bizarreriesDepuis la tornade, au Zoo des chimères, rien ne va plus. Il faut dire que l’équipe envoyée pour tout rétablir n’a fait qu’empirer la situation, tandis que bizarreries et étrangetés se multiplient. Les animaux sont perturbés, et ils ne sont pas les seuls. Et lorsqu’une licorne semble se promener dans le zoo, semant l’émoi sur son passage, mais invisible aux hommes, les choses ne sont pas près de s’arranger…

Chronique :

Je remercie les éditions Voy'[el] pour ce petit livre reçu en service de presse, qui se lit très bien et qui est un vrai régal. L’humour et l’absurde y côtoient la poésie, les personnages de contes et les références aussi bien à la littérature (Le Petit Prince de Saint-Exupéry, la matière de Bretagne, des poètes…) qu’à la pop culture (Doctor Who dans le bonus final).
De plus, il est très bien écrit, avec des chapitres courts, dont certains sont des textes à contrainte (lettre B dominante, texte dont chaque début de phrase est une lettre de l’alphabet, dans l’ordre, un autre dont chaque phrase commence par Tu…). Le style et les jeux avec la langue, tout comme les divers clins d’œil culturels, sont un plaisir, et on passe un très agréable moment à découvrir ce parc animalier en folie, en se demandant à chaque nouveau chapitre quelles surprises il nous réserve.
Au niveau du genre littéraire, il est assez inclassable, ce qui n’est pas désagréable, car si le Zoo se situe visiblement sur une autre planète, ce qui s’y passe relève aussi bien du fantastique que de la fantasy, voire du merveilleux…
Bref, je vous recommande la visite du Zoo des chimères, vous devriez y prendre plaisir, car il y a de quoi se divertir aussi bien par l’humour des textes que par les exercices de style 🙂

Le 01.05.2018