The book of Ivy tome 1

science-fiction dystopie mariages forcés indépendance politique coup d'Etat société intelligence apprentissage

Une jeune fille brune dont on ne voit que le menton se tient de trois quarts dos, en robe de mariée. Elle a de larges bretelles en dentelle et un dos dénudé. Son bras gauche est replié dans son dos et tient un couteau de chasse. Le fond est vert d’eau et dans le titre, son prénom, Ivy, est écrit en gros avec à l’intérieur des lettres un dessin de ville américaine en ruines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s