Téméraire #5

Tome 5 : La victoire des aigles

de Naomi Novik, éditions Pocket, 2012, ISBN 978-2-266-22721-6, 8.20 €

L’histoire :

dragons uchronie XIXe siècleAlors que Téméraire et Will sont séparés du fait de la condamnation de ce dernier pour trahison, Napoléon parvient à débarquer en Angleterre et à installer ses troupes. Dans la pagaille qui s’ensuit, Téméraire réussit à retrouver son capitaine, tout en ayant réuni autour de lui de nombreux dragons qui n’appartenaient pas ou plus au service actif. Enfin pris au sérieux par le haut commandement, les dragons négocient leur intervention et se lancent dans une guerre d’usure qui vise à saboter la mainmise de Napoléon sur le pays. Toutefois, Téméraire s’inquiète car Will semble ne plus être le même et il ne parvient pas à en connaître la cause…

Chronique :

Voici un cinquième tome sombre, tourmenté, à l’image de Will dont la disgrâce nous semble particulièrement injuste, même si lui considère mériter d’être traité comme la pire racaille. Sombre en raison de la situation de notre duo de héros, mais également par les événements qui transforment l’Angleterre en pays occupé, avec les restrictions, les pillages et les violences qui en découlent.
La résistance s’organise, en partie grâce à Téméraire et à son escadre de dragons sans harnais, de sorte qu’il parvient à obliger les autorités à reconsidérer leur statut et leur traitement. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié le nouveau personnage de dragon, la petite Perscitia, extrêmement vive et intelligente, dotée d’un caractère affirmé, qui résout à elle seule de nombreuses difficultés auxquelles ils vont être confrontés.
Fort de son expérience en Chine et en Afrique, Téméraire continue d’évoluer et influence ses congénères, de sorte qu’ils se mettent à réfléchir et à changer également, ce qui n’est pas du goût de tout le monde bien évidemment. On retrouve également Iskierka et son caractère de cochon, qui provoque même l’une des péripéties les plus marquantes du récit pour Will.
Comme pour les précédents tomes, l’intégration des dragons à une trame plutôt réaliste est toujours aussi bien menée, de même que les stratégies mises en place de part et d’autre dans la guerre qui fait s’affronter aussi bien les hommes que leurs bêtes, et pour lesquels le problème du ravitaillement devient encore plus criant lorsqu’il faut nourrir également des créatures de plusieurs tonnes, avalant facilement trois ou quatre vaches en un seul repas.
Ainsi, ce cinquième volet ne baisse pas de qualité, s’enrichit même de nouveaux personnages, multiplie les péripéties et ne manque pas d’animation. De quoi ne pas s’ennuyer et anticiper avec plaisir les nouvelles aventures de Téméraire et de Laurence.

Autres titres de la série :

Tome 1 : Les dragons de Sa Majesté (chronique)
Tome 2 : Le Trône de Jade (chronique)
Tome 3 : Par les chemins de la soie (chronique)
Tome 4 : L’Empire d’ivoire (chronique)
Tome 6 : Langues de Serpents
Tome 7 : Le Trésor des Incas
Tome 8 : Le Sang des tyrans

dragons armée guerre Napoléon Angleterre conquête défense escadrille marine lien capitaine complicité dragons uchronie Chine Empire diplomatie voyage commerce politique succession usurpation manoeuvres dragons uchronie XIXe siècle Napoléon dragons uchronie XIXe siècle dragons uchronie XIXe siècle dragons uchronie XIXe siècle dragons uchronie XIXe siècle

Le 25.08.2017

Publicités