Sorcières associées #1

par Alex Evans, éditions ActuSF, 2017, ISBN 978-2-3662-9832-1, 18 €

L’histoire :

sorcières magie steampunk vampire zombies industrie magouillesPadmé et Tanit sont deux sorcières associées aux affaires florissantes. Elles œuvrent dans la cité de Jarta, et se voient successivement confier deux missions : libérer un vampire de l’enchantement qui l’emprisonne dans leur dimension, et élucider une série d’accidents inexpliqués dans une usine qui emploie des zombies pour ouvriers. Mais bientôt vient se greffer une troisième affaire, qui consiste à retrouver le sceau familial d’un marchand-aventurier séduisant en diable. Dans l’agitation de ces enquêtes, Padmé et Tanit jonglent l’une avec sa fille adolescente qui voudrait adopter un gremlin, l’autre avec un fantôme du passé persistant…

Chronique :

Voici un roman à la magnifique couverture, qui se déroule dans un univers steampunk, avec des créatures relevant plutôt de la fantasy et du fantastique, dans une ville cosmopolite où le commerce est roi. La narration se fait à deux voix, celles de Padmé et Tanit, tandis que l’intrigue se tisse en recoupant leurs enquêtes que nous suivons en alternance. L’humour est bien présent, chaque personnage a sa personnalité, et nous les découvrons au fur et à mesure de leurs aventures, alors que leur passé se dévoile par petits bouts.
Tanit est plutôt remuante, aventureuse, elle profite pleinement de la vie, tandis que Padmé est plus posée, dans la retenue, avec une volonté très forte de rester dans la légalité. En revanche, toutes deux sont intelligentes, consciencieuses, tenaces, et parfaitement complémentaires. Jarta est une cité plutôt favorable à la libre entreprise où il y a peu d’interdits, et où certaines sociétés de régulation de l’exercice de la magie ne sont pas implantées. Tanit et Padmé se retrouvent donc à flirter avec l’illégalité autant que la dette karmique !
C’est un univers cohérent, mélange d’atmosphères et de cultures diverses, de références également, et on voyage simplement en suivant les pas des deux personnages. Quant à l’intrigue, elle est habilement construite, de sorte qu’on la suit aisément, avec plaisir, même si on se doute que tout mène au même point d’arrivée.
Bref, il s’agit d’un roman agréablement dépaysant, à l’univers original, qui se lit sans difficulté, tandis qu’on se prend d’affection pour ses personnages, au point de souhaiter les retrouver plus tard dans une suite. Espérons qu’elle est prévue !

Pour télécharger un extrait au format PDF sur le site de l’éditeur, c’est ici ! Vous le trouverez à gauche, juste sous « ajouter au panier ». Bonne lecture !

Autre titre de la série :

Tome 2 : L’Échiquier de jade (chronique)

Nouvelle dans le même univers : Une collection d’ennuis (article)

nouvelle magie contrat collection objets génie

Le 29.09.2017

Publicités