Legend

tome 1

de Marie Lu, éditions Castelmore

L’histoire :

LegendDans la République, Day est un criminel dont personne ne connaît le visage, recherché par les autorités. Il aide les démunis et s’attaque au système. De son côté, June, un petit génie, est le pur produit de ce système et de l’armée.
Lorsque son frère est assassiné et qu’on lui fait croire que Day est responsable, elle décide de le capturer pour que justice soit faite. Mais les apparences sont trompeuses, et la vérité pourrait bien bouleverser son existence…

Chronique :

Legend est le premier tome d’une trilogie. Il s’agit d’un roman de dystopie dans la veine des Hunger Games, de Labyrinthe ou des Divergente. Les héros ont quinze ans, évoluent dans un monde dictatorial post apocalyptique, et si l’un est sans illusion sur le système du fait de ses origines modestes et du traitement qu’on lui a infligé, l’autre a grandi dans un univers doré, protégé, loin des réalités de la plus grande partie de la population.
Un meurtre va les réunir, et servir de catalyseur pour ouvrir les yeux à June sur les conditions de vie de la plupart de ses concitoyens, ainsi que sur les méthodes de la République qui est loin de se montrer aussi honorable qu’elle le pensait jusque là.
En tant qu’élément perturbateur, Day est un personnage intéressant car ses interventions bousculent la République, en exploitent les failles et dévoilent ses secrets. Il est un facteur de changement en tant que personne, mais aussi en tant que symbole. Ce n’est pas pour rien si une partie de la population le prend pour emblème et le soutient. Il sert à mettre en lumière les déviances d’un régime totalitaire, son absence de véritable justice, et le matraquage des écrans géants n’est rien moins que du bourrage de crâne. L’endoctrinement est permanent.
Bref, c’est un petit roman qui se lit bien, qui permet d’aborder un certain nombre de questions sur la liberté, la responsabilité, le pouvoir des médias… tout en les mettant à la portée des jeunes lecteurs. Les personnages sont attachants et on n’attend qu’une chose, que Day dessille les yeux de June.

 

Autres tomes de la trilogie :

2. Prodigy
3. Champion

Prodigy tome 2 champion tome 3

31.07.2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s