La saga Vorkosigan #2

L’honneur de Cordelia (Cordelia Vorkosigan)

de Lois McMaster Bujold, éditions J’ai lu, 2013, ISBN 978-2-290-02918-3, 22.50 €. (Explications relatives à la numérotation)

L’histoire :

L'intégrale 1Cordelia Naismith, capitaine de la Section d’Exploration astronomique bétane, se retrouve coincée sur une planète étrangère en compagnie d’un ennemi barrayaran, Aral Vorkosigan, lui-même confronté à une mutinerie. Obligés de coopérer pour se sortir de ce mauvais pas, ils affrontent le danger ensemble et apprennent à se connaître. Peu à peu, des sentiments naissent entre eux, difficiles à gérer, encore plus à faire accepter quand on appartient à des nations ennemies. Au-delà de leur survie se joue également le destin de plusieurs planètes, menacées par la guerre. Malgré l’opposition de leurs compatriotes, ils vont tout tenter pour éviter un bain de sang généralisé.

Chronique :

 J’ai découvert cette série il y a looooongtemps, par le tome 2 de ce moment-là, Barrayar, que j’ai dévoré. Je ne l’ai pas lâchée depuis et les deux derniers parus sont  L’Alliance et Cryoburn, pas encore lus, à cause d’une PAL débordante qui diminue pour mieux regonfler. ^^
Cordelia Vorkosigan était le premier tome de la saga (maintenant c’est Chute libre (Opération Cay) dans l’intégrale 1). Il plante le décor avec un personnage principal féminin, au regard caustique, qui ne manque ni de volonté, ni de tempérament. Ça peut sembler banal aujourd’hui où l’on peut rencontrer ce type d’héroïne, forte et indépendante, dans un certain nombre de livres, ça l’était moins à l’époque de sa sortie.
Dès ce premier tome, le ton est donné, et l’auteur manie l’humour et l’autodérision avec une précision chirurgicale, une constante dans toute la série, sa marque de fabrique. On la retrouve d’ailleurs dans d’autres écrits comme Le fléau de Chalion et Paladin des âmes. Autre constante, un récit construit dont on ne décroche pas, des intrigues ingénieuses, d’autant plus qu’après deux premiers tomes où Cordelia tient la vedette, c’est son fils, Miles, qui prend le relais, et c’est un petit génie. Il faut donc des problèmes et des solutions à sa hauteur. De fait, il est encore plus jubilatoire de suivre ses aventures que celles de sa mère, c’est dire si McMaster Bujold a mis la barre haut.
Bref, je n’ai jamais été déçue jusqu’ici, d’où le coup de cœur, et ça vaut la peine d’investir dans la série.

A noter :
Il existe deux récits, indépendants de la saga, dans le sens où ils ne mettent pas en scène Miles ou Cordelia, qui se déroulent dans le même univers.
•    Ethan d’Athos dans l’intégrale 3.
•    Chute libre (Opération Cay) dans l’intégrale 1.

Curiosité :
Si vous avez la chance de voir d’anciennes éditions, elles ont été illustrées par un grand monsieur de la BD, Caza (sauf Les frontières de l’infini). Elles sont d’autant plus parlantes qu’elles ont été pensées après lecture des romans. Caza m’a dit les avoir lus avant de créer les couvertures.

Autres tomes de la série :

Intégrale 1 : Opération Cay, L’honneur de Cordelia (Cordelia Vorkosigan), Barrayar.
Intégrale 2 : L’apprenti-guerrier (L’apprentissage du guerrier), Les Montagnes du deuil, La stratégie Vor (Miles Vorkosigan).
Intégrale 3 : Cetaganda, Ethan d’Athos, Le labyrinthe, Les frontières de l’infini, Frères d’armes (Un clone encombrant).
Intégrale 4 : La danse du miroir, Memory.
Intégrale 5 : Komarr, Ekaterin, Le poison du mariage (chronique), Immunité diplomatique.
L’Alliance
Cryoburn (chronique)

Vorkosigan 2 Vorkosigan 3 Vorkosigan 4 Vorkosigan 5 L'alliance crogénie science-fiction saga Vorkosigan Lois McMaster Bujold complot enquête

Le 05.02.2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s