La saga Vorkosigan #16

Tome 16 : Cryoburn

de Lois McMaster Bujold, éditions J’ai lu, 2013, ISBN 978-2-290-03263-3, 7.60 €. (Explications relatives à la numérotation)

L’histoire :

crogénie science-fiction saga Vorkosigan Lois McMaster Bujold complot enquêteEnvoyé par Gregor sur Kibou-daini, Miles doit enquêter sur le commerce des cryocompagnies qui projettent de s’installer dans l’empire. Toutefois, victime d’une attaque terroriste et d’une tentative d’enlèvement, l’Auditeur impérial se retrouve à errer dans les sous-sols désaffectés d’anciennes sociétés de cryogénie, qui s’étendent sur des kilomètres. Aidé par un jeune garçon, Jin, Miles découvre un envers du décor qu’aucune visite organisée ne lui avait laissé deviner. Son enquête prend alors un tour inattendu, où pots-de-vin, enlèvements, et meurtres viennent émailler un passé que seul le cryocadavre d’une femme pourrait bien éclaircir…

Chronique :

Voici un bon moment que ce roman attend dans ma PAL. Il s’agit du 16e tome de la série édité en France, et comme le 15e, L’Alliance, il n’apparaît pas dans les cinq intégrales existantes. J’ai attendu longtemps pour le lire, mais je n’ai pas été déçue. À dire vrai, je ne l’ai jamais été avec cette auteure, alors je ne vois pas pourquoi il en aurait été autrement cette fois…
Le récit commence en fanfare, in medias res, avec un Miles en mauvaise posture et s’efforçant de se tirer d’affaire. Comme nous ne savons pas comment il a fini dans cette situation, nous ne sommes pas plus avancés, ce qui met le lecteur à peu près à égalité avec lui. Nous sommes obligés d’attendre les explications, ce qui, avouons-le, pique fortement la curiosité. On sait que Miles a le chic pour démêler les sacs de nœuds, et accessoirement pour s’attirer des ennuis. Ici, il la joue très finement, mais n’est pas à l’abri des rebondissements et des imprévus, si bien que nous non plus !
L’auteure nous promène allègrement lors de l’enquête, nous livre une intrigue extrêmement structurée, avec une alternance de points de vue entre Miles et Jin, ce qui donne un rythme quelque peu haletant à toute l’histoire. Quant au final, il laisse sans voix. Les responsabilités du petit Auditeur impérial semblent parties pour enfler considérablement et sans doute transformer sa carrière.
Toujours est-il que selon son habitude, Lois McMaster Bujold nous livre un récit prenant, voire addictif, et on ne se lasse pas de l’humour et de l’autodérision dont font preuve Miles et les habitués de son entourage. Même à l’approche de la quarantaine, ce petit génie ne semble pas s’assagir, nous offrant ainsi des aventures toujours aussi mouvementées. L’auteure en profite au passage pour explorer les conséquences de la cryogénie, du retour des « morts » dans une société différente de celle qu’ils ont quittée, ou tout simplement d’un droit à cette nouvelle technologie qui ne soit pas réservé aux seuls nantis, sans parler des dérives éthiques des sociétés qui en font le commerce… Réflexion et divertissement assurés !

Autres tomes de la série :

Intégrale 1 : Opération Cay, L’honneur de Cordelia (Cordelia Vorkosigan, chronique), Barrayar.
Intégrale 2 : L’apprenti-guerrier (L’apprentissage du guerrier), Les Montagnes du deuil, La stratégie Vor (Miles Vorkosigan).
Intégrale 3 : Cetaganda, Ethan d’Athos, Le labyrinthe, Les frontières de l’infini, Frères d’armes (Un clone encombrant).
Intégrale 4 : La danse du miroir, Memory.
Intégrale 5 : Komarr, Ekaterin, Le poison du mariage (chronique), Immunité diplomatique.
L’Alliance

À noter que le tome 15, L’Alliance, sortira en poche le 8 mars 2016.

Vorkosigan 1 Vorkosigan 2 Vorkosigan 3 Vorkosigan 4 Vorkosigan 5 saga Vorkosigan tome 15 science-fiction Lois McMaster Bujold space opera protection piège politique

Le 03.02.2016