Feed #2

Tome 2 : Deadline

de Mira Grant, éditions Folio, 2014, ISBN 978-2-07-045909-4, 10.40 €

L’histoire :

Alors que la vie continue après le décès de Georgia, Shaun ne s’y habitue pas et ne va plus que rarement sur le terrain. Lorsqu’une scientifique du CCPM censée être morte se présente dans les locaux de sa société, ses révélations les poussent son équipe et lui à enquêter à nouveau sur l’affaire qui a coûté la vie à Georgia. Toutefois, leurs ennemis sont puissants, sans scrupules et déterminés à se débarrasser des gêneurs, si bien que l’équipe se retrouve rapidement en cavale, lancée dans une course contre la montre pour découvrir la vérité tout en restant en vie. L’affaire n’est pas une partie de plaisir, d’autant plus que le virus zombie ne s’arrête pas de frapper pour autant !

Chronique :

Avec un deuxième tome, on n’est jamais sûr de ne pas être déçu, surtout lorsque le premier a fait forte impression. Pour celui-ci, aucune crainte à avoir, c’est du solide, addictif au possible et tout aussi riche, complexe et bien construit que le précédent. Je l’ai dévoré, tout appréciant de retrouver les qualités déjà remarquées dans le premier. Différents types d’écrits et de styles, des personnages non stéréotypés, humains et attachants, ou tout du moins parfaitement crédibles, un univers dystopique complet, cohérent, et que l’on imagine facilement… Mais là où je salue l’intelligence de l’auteure, c’est devant la ruse qui lui permet de réintroduire Georgia dans le récit alors qu’elle est morte. Il fallait y penser, et c’est extrêmement malin. Fantasque, osé, mais malin, sans parler du retournement de l’épilogue, qui nous laisse avec des interrogations plein la tête.
Si nous ne sommes plus au cœur d’une campagne politique cette fois-ci, le pouvoir et la manipulation restent au centre de l’histoire, tout comme la quête de vérité, à laquelle s’ajoute le désir de vengeance de Shaun. Les révélations s’enchaînent au fur et à mesure des péripéties et des étapes de cette quête, un voyage à hauts risques sachant que les puissants derrière la conspiration à l’œuvre ont d’énormes moyens dont ils n’hésitent pas à user. Les victimes collatérales ne les dérangent pas, et l’ampleur de leur dissimulation a de quoi révolter tout un chacun.
Les ressorts du récit sont précis, ajustés minutieusement, et on se fait promener en beauté tout le long du livre, même si quelques hypothèses que l’on peut avoir en cours de route se trouvent parfois vérifiées.
Bref, ce roman est un pur plaisir, haletant, immersif, autant que le premier, et ne pâlit pas devant la comparaison. Il ne donne qu’une envie, passer au troisième tome pour savoir si toute l’histoire se finit en apothéose et peut encore monter en puissance. Un bonheur !

Autres titres de la série :

1. Feed (chronique)
3. Red flag (chronique)

Le 15.08.2017

Publicités