City Hall #5

Tome 5

de Rémi Guérin, Guillaume Lapeyre, Stéphane Richard et Camille Pradère, éditions Ankama, 2014, ISBN 978-2-35910-475-2, 7.95 €

L’histoire :

uchronie steampunk Jules Verne Tesla Amelia Earhart Conan Doyle Victor Hugo Houdini Toujours à la recherche de la feuille ayant donné naissance à Black Fowl, Jules Verne apprend auprès de Victor Hugo sa véritable nature. Amelia, Conan Doyle et lui sont amenés dans le même temps à découvrir le Conseil des Dix, qui regroupe de célèbres écrivains, à l’imaginaire puissant et reconnu. De ce fait, ils risquent leur vie, de même que Harry Houdini, prisonnier de l’envers du miroir et confronté au monde de Lewis Carroll. Comprenant que sa vie est en danger, Jules et les autres tentent tout ce qu’ils peuvent pour le ramener parmi eux et vont demander son aide à Nicola Tesla…

Chronique :

Voici un cinquième tome qui réunit un certain nombre de pointures en matière de création littéraire, de quoi se régaler pour les amoureux des livres ! L’histoire rebondit, surprend, tout autant que le monde à l’Envers où se trouve piégé Houdini. Les alliés de Black Fowl continuent d’œuvrer dans l’ombre, tandis que nos trois compères vont de découverte en découverte, leur valant au passage de très gros ennuis pour avoir mis leur nez où il ne fallait pas. Mais Jules Verne est têtu, incapable d’abandonner, et relève le défi de manière magistrale. Malgré tout, il leur faut de l’aide, car les embûches se multiplient, et ceux vers qui ils se tournent n’y sont pas forcément enclins…
Comme dans les précédents tomes, le récit est rythmé, tient en haleine, et on apprécie l’introduction des nouveaux personnages. Avec eux, les auteurs ont frappé fort et on se demande comment ils pourraient encore hausser la barre. L’histoire est imaginative, pleine de surprises, et faite de telle manière que l’on a envie d’enchainer avec la suite.
Bref, ce nouveau tome ne perd pas en qualité, il continue à nous plonger dans les aventures de Jules Verne et de ses amis, et on s’interroge sur l’issue de toute l’histoire, d’autant qu’il ne reste plus que deux tomes pour parvenir à la conclusion. 🙂

Autres titres de la série :

Tome 1 (chronique)
Tome 2 (chronique)
Tome 3 (chronique)
Tome 4 (chronique)
Tome 6 (chronique)
Tome 7 (chronique)

N.B. : Série terminée.

manga steampunk Jules Verne Arthur Conan Doyle

Le 09.01.2019