City Hall #3

Tome 3

de Rémi Guérin, Guillaume Lapeyre, Caroline Hirbec et Camille Pradère, éditions Ankama, 2013, ISBN 978-2-35910-382-3, 7.95 €

L’histoire :

Lord Black Fowl est apparu à l’exposition universelle et a pris Malcolm en otage. Alors qu’il répand du papier sur la foule à qui il révèle ce qu’il est possible d’en faire, Abraham Lincoln, venu pour l’inauguration, donne carte blanche à son écrivain de garde rapprochée, Howard Phillips Lovecraft, pour étouffer l’affaire. Malcolm reste alors pour diriger les opérations et s’opposer à Lincoln et Lovecraft qui risquent de causer de nombreuses morts. Pendant ce temps, Verne, Conan Doyle et Amélia affronte Black Fowl, leurs acolytes et leurs papercuts dans un déchainement de puissance…

Chronique :

Voici un troisième tome particulièrement animé, plein de rebondissements et bourré d’action. Les différentes confrontations nous tiennent en haleine, et le rythme est échevelé. Les écrivains font preuve d’un talent pour le moins…destructeur, et l’ingéniosité est autant de la partie que l’imagination. Chacun se voit poussé dans ses retranchements, et Houdini rencontre même sa nemesis qu’il lui faut impérativement surclasser pour espérer s’en sortir.
Nous découvrons enfin qui est Black Fowl, à défaut de son visage, et si la situation est un peu plus claire, elle nous laisse encore bon nombre de questions, propres à prolonger notre plongée dans cet univers foisonnant. L’entrée en scène de Lovecraft est inattendue et intéressante, on sourit également à l’apparition de Georges Orwell, tandis que les révélations concernant Pierre et Jules Verne nous laissent dans l’expectative, à dessein à n’en pas douter.
Big eye n’est pas sans rappeler Big brother, et certaines mécaniques de l’exposition universelle rappellent certaines existantes, l’éléphant en particulier, qui fait songer à celui de Nantes 🙂
Bref, le rythme est trépidant, on ne s’ennuie pas, et si nous sommes loin d’avoir toutes les réponses, une partie de l’intrigue est résolue, sans pour autant nous épargner une fin à suspense. Le tome 4 nous tend les bras 😉

Autres titres de la série :

Tome 1 (chronique)
Tome 2 (chronique)
Tome 4 (chronique)
Tome 5 (chronique)
Tome 6 (chronique)
Tome 7 (chronique)

N.B. : Série terminée.

manga steampunk Jules Verne Arthur Conan Doyle

Le 22.11.2018

Publicités