Chroniques du Grimnoir #1

Tome 1 : Magie brute

de Larry Correia, éditions L’Atalante, 2020, ISBN 978-2-3679-3047-3, 6.99 € en e-book ou ISBN 979-10-360-0048-5, 10 € en version papier.

L’histoire :

Jake Sullivan est ce que l’on appelle familièrement un lourd. Il a la capacité de modifier la pesanteur. Obligé de remplir des missions avec le FBI en échange de sa liberté anticipée, il se retrouve face à une ancienne compagne, dont il a du mal à croire qu’elle ait fait ce dont on l’accuse. Lorsqu’elle reçoit l’aide d’autres doués et qu’ensuite, on essaie de l’éliminer et de le recruter, Jake comprend qu’il a mis le doigt dans une affaire beaucoup plus grosse que ce qu’il pensait de prime abord…

Chronique :

Avec ce roman, nous sommes en 1930, dans une uchronie steampunk où la magie a brusquement fait son apparition, donnant des pouvoirs à certains et pas à d’autres. La terminologie choisie par l’auteur est plutôt parlante, avec les lourds, les brutes (force accrue), les engrenages (génies de l’ingénierie), les guérisseurs, les chevaux pâles, les bougeurs (télékinésie), les parleurs (suggestion, télépathie), les voyageurs (téléportation)…
Grâce au personnage de Jake, nous découvrons différents protagonistes et talents, au gré de ses rencontres et confrontations. Il n’est pas le narrateur, le récit oscille entre plusieurs personnages. Jake, Faye, Stuyvesant et l’aîné Sullivan, permettent des variations dans la narration, de faire avancer l’intrigue et de ménager le suspense.
Rapidement, Jake se trouve en présence d’une organisation appelée le Grimnoir, laquelle s’oppose aux visées du président, un ennemi japonais surpuissant et très bien entouré. Ce dernier cherche à mettre la main sur une invention de l’engrenage Tesla, afin de soumettre les États-Unis, puis le monde. Toutefois, les chevaliers du Grimnoir s’y opposent, mais ils ont peu d’effectifs et le général Pershing, qui commande la branche américaine, a été maudit. Il cherche donc à recruter de nouveaux talents, alors que la lutte devient décisive.
J’ai beaucoup apprécié la diversité des personnages, nombreux, de même que leurs dons, avec un faible pour Faye qui est très rafraichissante. Chacun a son histoire, qu’on découvre au moment opportun, et leurs personnalités comme leurs pouvoirs permettent de former une équipe complète. En face, leurs adversaires sont monstrueusement puissants, et surtout dénués de scrupules. Les gardes de fer sont redoutables, fanatisés et boostés à l’aide de la magie.
Quant à l’intrigue, ce qui fait sa richesse est qu’elle plonge ses racines dans le passé et la géopolitique, lui donnant une assise solide. Elle nous propose  d’assister au dénouement d’une affaire vieille de plusieurs dizaines d’années, avec de nombreux rebondissements, et le suspense est bien entretenu.
Bref, ce roman est une réussite, il est bien rythmé, la construction est solide, le monde cohérent, et les personnages captivants. On passe un excellent moment entre ses pages !

Autres titres de la série :

Tome 2 : Malédiction
Tome 3 : Foudre de guerre

Le 11.08.2020