All you need is kill #2

Tome 2

de Hiroshi Sakurazaka, Takeshi Obata, Ryosuke Takeuchi et Yoshitoshi ABe, éditions Kazé, 2014, ISBN978-2-82031-720-9, 6.99 €.

L’histoire :

mimics guerre humanité extraterrestre alliance mémoire boucle temporelle passé promesse combats sacrifice*** ne voulait pas s’occuper de la guerre. La vie dans son petit village des Etats-Unis lui plaisait, simple et tranquille, jusqu’au jour où les Mimics ont mené une attaque qui a débouché sur un massacre. *** a tout perdu et décidé de s’engager dans l’armée avant d’avoir l’âge légal. Elle a pris l’identité d’une autre et est devenue Rita Vrataski. Ainsi commence l’histoire de la plus grande guerrière que les forces spéciales aient jamais eu dans leurs rangs face aux Mimics, et elle s’est bien jurée de les vaincre un jour…

Chronique :

Dans le premier tome, nous voyions les chemins de Keiji et Rita se croiser à plusieurs reprises, et la fin nous laissaient entendre une rencontre, voire une alliance que nous espérions depuis un moment. Le second volume, lui, s’ouvre sur le passé de celle qui deviendra pour tous Rita, la Walkyrie, et nous découvrons la source de ses motivations. Nous apprenons également comment elle a vécu elle aussi le même phénomène que Keiji, comment elle est devenue cette combattante à laquelle les Mimics ne parviennent pas à résister, et ses propres réflexions viennent alimenter les conclusions auxquelles son homologue masculin était parvenu.
Pour autant, le scénario nous réserve tout de même des surprises, en particulier la fin que j’imaginais totalement différente, influencée en cela il est vrai par le film Edge of tomorrow que j’ai évoqué dans la chronique du tome 1. D’ailleurs, on a envie d’une suite car il s’agit d’une fin ouverte, où tout est possible, et certains pour cette raison pourraient rester sur leur faim. Malgré tout, je l’ai appréciée, elle se tient, le fil conducteur est conservé jusqu’au bout et les événements sont cohérents.
En conclusion, je dirais que le diptyque est solide, bien construit, très agréable à lire, et qu’il ne m’a pas déçue du tout. Je dirais même que je le préfère à son adaptation cinématographique.

Autre tome du diptyque :

Tome 1 (chronique)

mimics guerre humanité extraterrestres armures combats boucle temporelle apprentissage mémoire

Le ….05.2016

 

Publicités