Sorceleur #4

Tome 4 : Le Temps du Mépris

par Andrzej Sapkowski, éditions Bragelonne, 2011, ISBN 978-2-8112-0582-9, 7.60 €

L’histoire :

Alors que l’atmosphère générale reste tendue et que la guerre semble couver, Geralt cherche toujours à savoir qui en a après Ciri et fait tout pour la protéger, comme Yennefer. Toutefois, au fil des informations qui lui parviennent, le sorceleur se rend compte que les ennemis sont nombreux, puissants, que leur intérêt est de voir sa protégée morte, tandis que même la désinformation ne parvient pas à étouffer la certitude chez certains que la jeune fille est en vie. Alors que les magiciens se réunissent en une grande assemblée et que Yennefer compte faire entrer Ciri à Aretuza pour la protéger, les événements se précipitent et Geralt se retrouve au beau milieu…

Chronique :

Dans ce quatrième tome, l’étau semble se resserrer autour de Ciri, tandis que ses protecteurs se démènent pour la conserver en sécurité. La politique est prédominante dans ce volume, et Geralt se retrouve moins sorceleur que garde du corps. Les monstres sont en effet peu nombreux, en dehors des monstres humains. Chacun semble avoir décidé de mener sa propre barque, à son profit, sans se préoccuper de ses alliés ou voisins, et les magiciens se voient dépassés par les événements, d’autant plus que certains ont perdu de vue le détachement dont ils devraient faire preuve.
Geralt est convoité, courtisé par différentes factions, et tous veulent le convaincre qu’il doit choisir un camp. Mais le sorceleur est têtu, obéit à ses propres valeurs, et se fait de nouveaux ennemis de la sorte. Quant à Ciri, elle se trouve une fois de plus ballotée par les événements, toutefois elle est un peu mieux armée qu’après la chute de Cintra, grâce à la formation de Geralt et de Yennefer. Pour autant, elle reste une enfant et il y a des limites à ce qu’elle peut accomplir. Les choses prennent ainsi une tournure particulièrement sombre, et on se demande comment l’histoire va se poursuivre, comment les personnages principaux vont pouvoir se sortir de l’ornière.
Bref, ce tome se lit tout aussi bien que les autres, l’atmosphère est lourde de bout en bout avec la menace qui plane, et sa fin donne évidemment envie de lire la suite pour savoir comment le récit va évoluer. 🙂

Autres titres de la série :

1. Le Dernier Vœu (chronique)
2. L’Épée de la Providence (chronique)
3. Le Sang des Elfes (chronique)
5. Le Baptême du Feu
6. La Tour de l’Hirondelle
7. La Dame du Lac
Hors tomaison : La Saison des Orages

magie monstres enchantement magicien sorcier elfes désenvoutement sort cadeau génie pouvoir combats potions

À noter : une réédition en grand format a commencé à sortir chez Bragelonne.

Le 29.01.2020