Nightside #3

Tome 3 : La complainte du rossignol

de Simon R. Green, éditions Bragelonne, 2007, ISBN 978-2-3529-4111-8, 10.20 €

L’histoire :

Alors qu’il résout un mystère qui l’avait tenu en échec des années durant, John se voit confier par un père inquiet une enquête sur sa fille, Rossignol, chanteuse au succès grandissant mais terni par des rumeurs de suicide. Son interprétation puissante pousserait certains à l’irréparable et les morts se multiplieraient. Afin de confirmer ou d’infirmer la rumeur, John s’arrange pour la rencontrer. Mais elle est chaperonnée par le couple Cavendish, de redoutables homme et femme d’affaires, qui ne reculent devant rien pour parvenir à leur fin…

Chronique :

Dernier des tomes de la série publiés en français, La complainte du rossignol nous entraine à nouveau dans le Nightside aux côtés de John Taylor, détective de son état. Si le tome s’ouvre sur la résolution d’une vieille affaire et un règlement de comptes, l’intrigue principal nous permet ensuite de découvrir de nouveaux personnages, dont des alliés plus ou moins sûrs. De nouvelles facettes de ce monde particulier nous apparaissent, tandis que les ennemis de John révèlent disposer de moyens extrêmement importants.
Comme dans les tomes précédents, on relève l’inventivité de l’auteur, l’insertion habile de personnages connus ou historiques dans un univers imprévisible et dangereux, mais également fascinant. Pacte aux effets inattendus, tentative d’invasion rappelant tout à la fois Cthulhu et Hellboy, sirène involontaire, croisé à moitié fou mais honorable, journaliste légendaire… On ne s’ennuie pas et les surprises ne manquent pas. Quant à l’enquête, elle suit son bonhomme de chemin, nous promène allègrement, et si l’auteur nous fait tourner à plaisir autour du coupable, il manque toujours le détail qui permettrait de l’incriminer, jusqu’au dénouement final. La nature du père de Rossignol vient en outre ajouté une petite touche d’humour, à la fois bien trouvée et futée, qui m’a fait sourire.
Bref, comme pour les deux autres tomes, ce roman s’est révélé d’une lecture agréable, divertissante, vite terminée, mais avec l’envie d’en découvrir plus, au point que je caresse l’idée de lire la suite en anglais. 🙂

Autres tomes de la série :

1. Vieux démons (chronique)
2. L’envers vaut l’endroit (chronique)

Il existe une intégrale des trois tomes.

magie dark fantasy monstres don alliés enquête disparitions

Le 19.01.2018