Nightside #1

Tome 1 : Vieux démons

de Simon R. Green, éditions Bragelonne, 2007, ISBN 978-2-3529-4036-2, 10.20 €

L’histoire :

magie dark fantasy monstres don alliés enquête disparitionsAlors que les factures s’accumulent et que les affaires à résoudre se font rares, John Taylor reçoit dans son bureau une mère désespérée. Elle est malgré tout déterminée à retrouver sa fille fugueuse, disparue dans le seul endroit où lui peut aller la chercher, le Nightside, un monde au cœur de Londres, dans lequel règnent la magie et les monstres de toutes sortes. Le seul problème, c’est que John s’était juré de ne plus jamais y remettre les pieds. Chevaleresque, John va finalement se résigner à retourner dans le monde qui l’a vu grandir…

Chronique :

J’ai profité de la sortie de l’intégrale à 10 € pour tester cette série, et je ne le regrette pas. Si au premier abord on a l’impression d’avoir affaire à une banale histoire de détective privé, la plongée dans le Nightside, ses mystères et ses dangers, est proprement fascinante. La galerie de personnages est haute en couleur, originale, de même que l’univers qui nous est décrit. J’avoue avoir un petit faible pour le fiacre et son cheval, une trouvaille pleine d’humour.
L’auteur joue sur le fait que John Taylor est accompagné par une novice pour nous expliquer le fonctionnement du Nightside, et on peut dire qu’il a su faire preuve d’imagination, se servant de choses simples qu’il a détournées avec intelligence. Il en résulte un récit efficace, qu’on lit facilement et rapidement, et qui ne se laisse pas percer à jour en raison de la nature de ce monde. On ne peut se fier à personne dans le Nightside, ce qui réserve constamment des surprises, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.
Tout en mettant en place son univers avec des personnages que l’on devine récurrents, ce premier tome nous permet de suivre le héros sur les traces de sa fugueuse et de récolter les informations au fur et à mesure de la progression de l’enquête. On le quitte en s’interrogeant, notamment sur ses origines, surtout quand on sait ce que l’on a appris avec l’épisode de glissement temporel…
Bref, il s’agit d’une lecture agréable, originale, inventive, avec un goût de reviens-y 🙂

Autres tomes de la série :

2. L’envers vaut l’endroit (chronique)
3. La complainte du rossignol (chronique)

Il existe une intégrale des trois tomes.

Le 13.07.2017

 

Publicités