Martyrs #1

Livre 1

par Oliver Peru (ou Olivier Peru), éditions J’ai lu, 2013, ISBN 978-2-290-06101-5, 16 €.

L’histoire :

royaume rebellion coup d'Etat guerre amour frères Arserkers manigances manipulations assassinsIrmine et Helbrand sont frères, parmi les derniers Arserkers survivants de la purge orchestrée par les rois successifs de Palerkan. Leur signe distinctif, leurs yeux d’or. Tous deux sont des hommes de l’ombre, exercent la profession d’assassin et entendent demeurer indépendants. Jusqu’au jour où un mystérieux borgne s’immisce dans leur vie et où ils se retrouvent à devoir user de leurs talents derrière les murs d’une forteresse. C’est dans les couloirs sombres et au milieu des puissants aussi bien que des petites gens qu’ils vont désormais traquer leur proie…

Chronique :

Si vous aimez les scénarii solides et malins, ce livre est pour vous ! Nous découvrons les deux frères Arserkers, leur culture et les capacités extraordinaires qu’on leur attribue au fil des pages, le monde dans lequel ils évoluent, ainsi que les différents protagonistes de l’histoire, avant d’être entraînés dans l’intrigue proprement dite. La mise en place est soignée, les personnages tiennent la route, et l’univers de Palerkan cohérent. On aimerait d’ailleurs en découvrir plus, même une fois ce premier tome refermé…
On s’attache à Kassis, on apprécie Cavall, tandis que leurs ennemis ne se contentent pas d’être simplistes. L’auteur évite le manichéisme, ce qui est intelligent et donne plus de poids à sa création, plus de vraisemblance. On comprend les motivations des uns et des autres, même si on ne les approuve pas forcément, et chacun se montre extrêmement humain, jusque dans ses défauts et ses faiblesses.
Il reste tout de même un point de l’intrigue sur lequel je m’interroge toujours, un paradoxe que l’on rencontre dans nombre de scénarii de SF. Il est relatif au rebondissement final, à Irmine, au borgne et à tout ce que sait ce personnage…, mais je ne peux pas m’étendre sous peine de spoiler l’histoire, ce qui serait dommage pour vous !
Bref, si ce tome 1 est dense, et même si on peut deviner certaines choses, il est extrêmement bien construit, repose sur des personnages vraisemblables et travaillés, y compris les personnages secondaires, et l’histoire se termine de telle manière que, malgré les réponses apportées, on a envie d’en savoir plus, de connaître la suite, pour savoir comment le tout va évoluer. Et puis, personnellement, j’aimerais bien savoir qui est ce fameux roi Silence, même si je fais quelques suppositions 😉

Autre tome de la série :

Tome 2 : Martyrs livre 2
Tome 3 à paraître (2017)

Martyrs 2

Le 28.09.2016