Le Collège invisible #10

Tome 10 : Tyrannum et mutatis

par Ange, Cédric Ghorbani et Yoann Guillo, éditions Soleil, ISBN 978-2-302-01772-6, 10.95 €

L’histoire :

Le Collège invisible tome 10Alors que le monde a été sauvé, celui-ci ne semble plus tourner très rond. Les lutins noirs ont envahi la ville, qui est soumise à un tyran siamois extrêmement puissant. Les Veilleurs arrêtent ceux qui usent de magie sans autorisation, et le proviseur Allister se retrouve à faire de la résistance tout en obéissant aux ordres le moins possible. Il n’est pas le seul. D’autres professeurs du Collège invisible luttent dans la clandestinité, et tous cachent Guillaume, qui n’a plus toute sa tête. Il ne les reconnaît pas, ne demande plus après Dragounet et semble avoir tout oublié… Toutefois, vu l’acharnement que le pouvoir en place met à le retrouver, il pourrait bien tout chambouler…

Chronique :

Ce tome-ci est particulièrement sombre, et commence comme un film d’occupation, avec les contrôles policiers abusifs, le pouvoir tyrannique et la résistance qui se cache en attendant de pouvoir contre-attaquer. Les choses sont d’autant plus noires que Guillaume est la clé de l’énigme mais a occulté tout souvenir des événements. Même lorsque ses amis les lui rappellent, il les oublie. L’étau se resserrant, ses compagnons sont obligés de passer à l’action et dans ce contexte, certains se sacrifient…
Pour une fois, Thomas joue un rôle prépondérant et occupe une bonne partie du devant de la scène. Il devient clairement un meneur, déterminant par ses actions et ses choix. Ce n’est qu’à partir de la moitié du livre que Guillaume revient réellement au premier plan, et l’humour avec lui. À partir de là, on retrouve l’esprit des précédents tomes et tout nous est révélé petit à petit.
Si le scénario est solide et qu’il n’est pas sans surprises, j’avoue que je n’adhère pas au dessin, qui me dérangeait déjà dans le tome précédent. J’ai vraiment du mal avec ce nouveau coup de crayon et je regrette l’ancien.
Bref, ce dixième tome est solide, grave au début mais plus léger par la suite, et on le lit d’autant plus vite que l’on veut connaître le dénouement de cette situation vraiment tendue.

Pour feuilleter quelques pages, c’est par ici !

Autres titres de la série :

Tome 1 : Cancrus Supremus (chronique)
Tome 2 : Furor draconis (chronique)
Tome 3 : Astralum cauchemardem (chronique)
Tome 4 : Duelum Magickum (chronique)
Tome 5 : Gestus collegiem (chronique)
Tome 6 : Galactus destructor (chronique)
Tome 7 : Retournum a la terrum (chronique)
Tome 8 : Lostum (chronique)
Tome 9 : Rebootum generalum (chronique)
Tome 11 : Sacretum graalus (chronique)
Tome 12 : Grandum illusionem
Tome 13 : Quarantum voleurem
Tome 14 : Burnem witchae burnem

Le Collège invisible tome 1 Le Collège invisible tome 2 Le Collège invisible tome 3 Le Collège invisible tome 4 Le Collège invisible tome 5 Le Collège invisible tome 6 Le Collège invisible tome 7 Le Collège invisible tome 8 Le Collège invisible tome 9 Le Collège invisible tome 11 Le Collège invisible tome 12 Le collège invisible tome 13 magie sorts feu bûcher amitié maladie symptômes

Le 12.10.2018