L’Agent des Ombres #1

Tome 1 : L’Ange du Chaos

de Michel Robert, éditions Pocket (Mnémos), 2008, ISBN 978-2-266-17413-8, 8.50 €

L’histoire :

vengeance puissances ténèbres chaos lumière guerre pouvoir domination assassin agent combats fantasyCellendhyll de Cortavar est un agent des Ombres. Envoyé par son maître, Morion du Chaos, pour une mission visant à contrecarrer les manœuvres de la Lumière sur les Territoires-Francs, il se heurte rapidement à des envoyés des Ténèbres alors que ces derniers ont tout intérêt à ce qu’il mène à bien la tâche qu’on lui a confiée. Mais Cellendhyll n’est pas homme à se laisser entraver, d’autant plus lorsque cette mission revêt un caractère aussi personnel. La vengeance est un plat qui se mange froid, et l’Ange a attendu dix ans pour pouvoir la déguster…

Chronique :

L’Ange du Chaos est le premier tome d’une série de Fantasy dans laquelle les influences de Moorcock et de Tolkien se font nettement sentir. Tout en se montrant inventif, l’auteur rend hommage à ces deux géants du genre. La dague sombre de Cellendhyll évoque Stormbringer, l’épée démoniaque d’Elric, de même que la répartition du pouvoir entre trois grandes puissances (Lumière, Chaos, Ténèbres) nous renvoie au même univers. Quant à Tolkien, on en retrouve la trace à travers certains types de personnages (nains, Fendyrs, mages…)
Le récit se construit patiemment, à la fois solide et complexe, et nous découvrons peu à peu Cellendhyll, ce qui a fait de lui un serviteur du Chaos. Les passages rétrospectifs se distinguent par de l’italique, sont bien dosés, et placés à des endroits qui ne ralentissent pas le récit. On se laisse aisément emporter par la narration, le style de l’auteur est agréable, et l’univers dans lequel évoluent les protagonistes est cohérent.
Quant au mystère, il est double, voire triple. L’auteur nous tient en haleine à la fois par l’accomplissement de la mission de l’Ange, par son passé que nous ignorons, et par l’obscure raison qui a envoyé les Ténèbres à ses trousses. Parsemé d’embûches, son chemin est fait également de rencontres et nombre de personnages secondaires sont sympathiques, bien caractérisés, quand ils n’attisent pas notre curiosité.
Bref, on passe un excellent moment avec ce premier tome, il se dévore, tandis que la question finale donne envie de lire la suite et de retrouver Cellendhyll pour de nouvelles aventures. Un plaisir !

Autres tomes de la série:

2. Cœur de Loki
3. Sang-Pitié
4. Hors-Destin
5. Belle de Mort
6. Guerrier des lunes
7. Chiens de guerre

2-coeur-de-loki 3-sang-pitie 4-hors-destin 5-belle-de-mort 6-guerrier-des-lunes 7-chiens-de-guerre

Le 18.10.2016

 

 

 

Publicités