La part des Ombres #2

Tome 2

de Gabriel Katz, éditions Scrinéo, 2018, ISBN 978-2-36740-495-0, 20 € ou ISBN 9782367404967, 13.99 € en e-book.

L’histoire :

Alors que la princesse est retournée au palais pour épouser Inoran, les Ombres doivent défendre leur camp face à l’ennemi. Pendant ce temps, Desméon continue de mettre son plan en pratique et monte les échelons grâce à ses talents de gladiateur. Lorsqu’il lui vient une idée pour décapiter la force d’invasion, il décide de la mettre en pratique, bien conscient qu’il s’agit d’un coup de dé. Olen de son côté sert de lien entre le palais et la rébellion. Quant à Kaelyn, elle doit faire face à plusieurs retournements, de plus en plus seule parmi les insurgés…

Chronique :

Comme le laisse un peu supposer la couverture de ce second volet, il s’ouvre et se ferme avec la princesse Miljena, qui ne manque ni de cran, ni d’intelligence. Alors qu’elle parvient à instaurer un équilibre précaire au palais, Ag Slegeth voit peu à peu les choses lui filer entre les doigts. La présence d’Amek n’y est pas étrangère, de même que les actions menées par la rébellion, très bien renseignée grâce à Olen et son alliée de poids.
De son côté, Desméon mène sa barque avec sa nonchalance habituelle, et son talent pour le combat. Il s’embarque ainsi pour un voyage inattendu, dont l’idée lui est venue soudainement, qui va lui permettre de découvrir les Traceurs sous un autre jour, et nous aussi !
Quant à Kaelyn, dont l’autorité est sans cesse remise en cause par Vlajad, elle a du mal à s’imposer malgré son évidente expertise. Il faut deux gros écueils pour les Ombres avant qu’elles se décident à la suivre pour de bon.
Très rythmé, immersif, le récit ne nous laisse pas de répit et on suit les différents protagonistes avec plaisir. Si j’ai un faible pour Desméon et son côté frondeur, impertinent et impénitent, j’aime aussi beaucoup Kaelyn et Miljena qui ont décidé de ne pas se conformer aux normes de leur société pour s’affirmer et tenir le rang ou la voie qu’elles ont choisi. Toutes deux le font avec intelligence, utilisant les atouts à leur disposition, et j’ai apprécié le retour de bâton qui frappe Vlajad et Inoran, lesquels l’ont amplement mérité ! Le final en particulier est savoureux, et je gage qu’un personnage comme Amek a apprécié les surprises de cette joute. On déguste l’ironie du dénouement d’autant plus qu’Olen part dans l’idée que tout est fini, joué, et que Miljena ne pourra pas en réchapper 🙂
Bref, j’ai dévoré ce second tome et il clôt le diptyque avec maestria, laissant des personnages que l’on a appris à aimer poursuivre leur route, pour le meilleur et pour le pire !

Autre titre de la série :

Tome 1 : La part des Ombres I (chronique)

et dans le même univers, mais antérieurs à l’histoire :

Tome 1 : La Marche du Prophète (chronique)
Tome 2 : L’Envers du monde (chronique)

fantasy religions culte gladiateur massacre meurtres vengeance politique cité foi manipulation de masse sacrifice appuis fanatisme intolérance combats protection

Le 25.09.2019