DragonSeed #1

Tome 1 : De cendres et de sang

de Kurt McClung, Mateo Guerrero et Aure Jimenez, éditions les Humanoïdes associés, 2006, ISBN 978-2-7316-1737-5, 14.50 €

L’histoire :

Adam Serre-d’Ombre est un hybride, fils d’une humaine et d’un dragon. Comme ceux de son espèce, il est né pour protéger Krath des dangers qui pourraient la menacer, et notamment la venue des ténèbres. Ces dernières doivent être annoncées par une machine prophétique alimentée par des larmes de dragons. Or, la larme de son père a été dérobée. Adam doit la retrouver au plus vite, sinon la machine cessera de fonctionner et mettra en péril l’équilibre trouvé grâce au pacte établi entre les hommes et les dragons.

Chronique :

Voilà plus de dix ans que j’ai acheté les deux premiers tomes de cette série, et je désespérais d’en connaître la fin un jour. Quelle ne fut pas ma joie en découvrant sur le site des Humanos que le tome 3 devait enfin paraître le 18 octobre 2017 ! Je me suis donc décidée à les relire avant d’acheter le dernier volume.
Le dessin et l’univers à l’époque m’avaient beaucoup plu, et je prends toujours plaisir à les lire. L’idée de départ est plutôt intéressante, avec ce pacte qui introduit des hybrides humain/dragon, elfe/dragon, nain/dragon…afin de maintenir la paix et surtout préparer la guerre contre les ténèbres (si vis pacem para bellum « si tu veux la paix, prépare la guerre », adage on ne peut plus vrai dans ce tome ^^). Pour éviter le risque de voir ces hybrides plus puissants que la normale prendre le pouvoir, il leur est interdit d’avoir des enfants avec des gens ordinaires. Or, entre eux c’est à peu près impossible. Dotés de capacités surnaturelles par leur héritage draconique, chacun est unique et dispose de ressources qui lui sont propres.
L’ouverture du tome se fait de manière à capter notre attention puisque nous découvrons Adam assez vite en action, puis en conversation avec son père, un énorme dragon noir. Rapidement, l’intrigue se dessine et on ne peut pas la lâcher. D’autres personnages sont introduits petit à petit, tous plus intrigants les uns que les autres, et l’énigme que doit résoudre Adam ainsi que ses semblables nous tient en haleine. On plonge dans cet univers et on ne voit pas les pages tourner, jusqu’à la fin.
Bref, un premier tome pour une trilogie de fantasy captivante, qui plante le décor sans perte de rythme, avec des personnages variés, tout comme leurs capacités, et une fin qui donne envie d’aller tout droit lire la suite.

Pour ceux qui voudraient voir le trailer de l’éditeur, c’est par ici !

Autres tomes de la série :

2. L’Étreinte du Griffon (chronique)
3. Quand pleurent les dragons (chronique)

N.B. : Il existe une intégrale.

Le 25.10.2017