Tokyo Ghoul #1

Tome 1

de Sui Ishida, éditions Glénat, 2013, ISBN 978-2-7234-9561-5, 6.90 €

L’histoire :

transformation transplantation goules victime proie faim cannibalisme pulsions résistanceKen Kaneki, 18 ans, craque sur une fille dans un café. Elle lit le même livre que lui et ils font connaissance. Alors qu’il la raccompagne, sous le charme, elle se révèle être une goule qui tente de le dévorer. Il est sauvé par la chute d’une poutre qui écrase son adversaire, mais il est grièvement blessé. À l’hôpital, pris par l’urgence, le chirurgien décide de lui transplanter des organes de la jeune fille qu’il ignore être une goule. La vie de Ken va s’en trouver peu à peu bouleversée.

Chronique :

Voici un manga que j’ai lu par curiosité, ayant entendu un certain nombre d’adolescents être emballés par sa lecture. De nombreux thèmes sont abordés, dont le cannibalisme, qui est très présent. Parmi les autres, on trouve la lutte contre les pulsions, l’amitié, les comportements sociaux et asociaux, la hiérarchie parmi les prédateurs et dans la chaîne alimentaire… En fait, il est beaucoup question de nourriture, mais pas seulement.
Les références à Kafka sont nombreuses, et les réflexions sur l’identité, la transformation de celle-ci également. Suite à ce qui lui arrive, Ken s’interroge sur ce qu’il est réellement et sur sa place. Il est unique et se sent donc seul, ni tout à fait dans le nouvel univers qu’il découvre, mais plus tout à fait humain non plus. Alors qu’il est à un âge où l’on n’a pas encore fini de se découvrir et de s’apprivoiser dans un corps souvent grandi trop vite, lui doit faire face à une double transformation et ne sait pas comment l’appréhender. Rien d’étonnant à ce que ce manga parle aux adolescents et trouve auprès d’eux une résonance particulière.
Bref, le foisonnement de thèmes abordés mérite que l’on se penche un peu sur cette série, et je lirai sans doute quelques uns des autres tomes pour voir comment elle évolue. Toutefois, soyons honnête, elle ne m’a pas emballée. À voir…

13 autres tomes dans la série à ce jour.

Le 04.03.2016