Sam Lawry #4

Tome 4 : Et tu pris le nom de Caïn

de Hervé Richez et Mig, éditions Bamboo, 2008, ISBN 978-2-350-78543-1, 11.90 €.

L’histoire :

fantastique mort visions élections présidentielles Etast-Unis complot CIA dossiers politiqueGrièvement blessé par une mine, Sam n’est sauvé que par l’intervention de son ancien compagnon d’armes, Bronson, devenu un éminent médecin. Bien décidé à venger son neveu et sa belle-sœur, exécutés par les sbires de la CIA, il fait en sorte de retrouver l’agent à qui il a sauvé la vie afin d’obtenir de lui la vérité sur toute l’histoire. Il découvre ainsi l’implication du sénateur Brinskley et s’arrange pour le rencontrer…

Chronique :

Dommages collatéraux. C’est ainsi que les pontes de la CIA qualifieraient sans doute la mort des proches de Sam, sans beaucoup d’émotion pour ces vies sacrifiées sur l’autel des magouilles politiques.
Second volet du deuxième diptyque, ce tome-ci continue de dérouler l’histoire du fils illégitime de Brinskley et des dossiers cachés de Hoover. Toutefois, pour Sam l’affaire devient personnelle et son don lui donne un avantage non négligeable sur ce nid d’espions qui joue de la manipulation avec maestria. Comme je le signalais dans la chronique du tome 3, les auteurs montent en puissance, et les dernières pages sont particulièrement malignes du point de vue du dénouement. Retorse à souhait, l’intrigue nous promène allègrement et Sam se montre sous un jour beaucoup plus dur, meurtri par le deuil et motivé par la volonté que les responsables paient leurs crimes.
Le scénario n’a pas perdu en solidité, au contraire, le dessin est toujours aussi agréable, tandis que les phylactères ne sont ni invasifs, ni trop nombreux, ni garnis d’un texte trop long, ce qui rend la lecture aisée.
Aucune déception ni baisse de régime donc, la série maintient le cap, avec une conclusion amère pour le personnage principal et une intégration de l’histoire dans le contexte historique particulièrement réussie. On en redemande !

Autres tomes de la série :

1. Celui qui voit (chronique)
2. L’œil de Caïn (chronique)
3. Il était onze heures et quart, Sam… (chronique)
5. Vyshaya Mera, Marina…
6. Center Lane

Il existe également deux intégrales de la série :

Intégrale 1, 2011, ISBN 978-2-8189-0571-5, 18 €.
Intégrale 2, 2011, ISBN 978-2-8189-0572-2, 18 €.

fantastique blessure guerre Vietnam visions mort horreur frère fantastique guerre Vietnam mort visions frère famille fantastique mort visions Etats-Unis élections présidentielles complot CIA dossiers Sam Lawry 5 Sam Lawry 6 guerre Vietnam don mort pouvoir Amérique famille frère survie responsabilité visions  don pouvoir visions morts Amérique espionnage CIA secrets d'Etat manipulations mensonges famille protection

Le 11.07.2016