Rapaces #2

Tome 2

de Jean Dufaux et Enrico Marini, éditions Dargaud, 2015, ISBN 978-2-5050-6444-2, 13.99 €

L’histoire :

Alors que Lenore et Spiaggi poursuivent leur enquête discrètement, ils finissent par croiser les deux meurtriers et les voir à l’œuvre, poursuivant le même gibier qu’eux. Toutefois, si l’inspecteur qu’ils coursaient allait échapper à ses collègues, face aux Molina il n’a aucune chance et eux, aucune pitié. Conscients du danger qu’ils représentent, les autres vampires font appel à un jeune homme aux capacités particulières, Aznar Akeba. Pendant ce temps, Lenore se retrouve face à l’un des rapaces et doit faire des choix…

Chronique :

Avec ce deuxième tome, nous entrons un peu plus dans le vif du sujet. Les ramifications se font jour, nous découvrons l’histoire des Molina, et les motifs qui les poussent à traquer leurs semblables, quoiqu’ils ne les considèrent sans doute plus comme tels. Fatalement, leur route devait croiser celle de nos enquêteurs, et l’introduction du personnage d’Aznar permet aussi bien le moment rétrospectif que l’enrichissement de la trame scénaristique avec un nouvel élément d’importance.
L’ambiance se révèle encore plus glauque et vénéneuse que dans le précédent tome, l’érotisme et la sensualité n’en sont pas exempts, dans le même registre, et les rebondissements ne cessent de relancer la machine et de donner du rythme.
Quant au dessin, il est toujours aussi beau, voire provocateur, rendant bien le côté nocif de la plupart des personnages. Lenore se dévoile un peu, Spiaggi reste égal à lui-même, tandis que les Molina se montrent toujours aussi impitoyables, mais en plus, manipulateurs. Ils sont prêts à tout pour parvenir à leurs fins, et déterminés à ne laisser personne se mettre en travers de leur chemin. C’est ainsi que Vicky voit son destin se sceller.
Bref, la série est toujours aussi passionnante, la fin du tome nous laisse en plein suspense, et le tome suivant se révèle donc très tentant 🙂

Autres titres de la série :

Tome 1 (chronique)
Tome 3 (chronique)
Tome 4 (chronique)

Série terminée

N.B. : Il existe une intégrale.

 

Le 11.05.2018