Platinum End #4

Tome 4

de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata, éditions Kazé, 2017, ISBN 978-2-82032-817-5, 6.99 €

L’histoire :

ange Dieu candidats lutte concurrence meurtres compassion regrets pardonAidé de Mukaidô, Mirai affronte Metropoliman et tente de le faire renoncer à tuer. Au cours du combat, il utilise sa flèche rouge de manière inédite, même pour les anges, et Mukaidô parvient à blesser leur adversaire, lequel prend la fuite. Pendant ce temps, Saki se fait un sang d’encre devant sa télévision et prend conscience d’un certain nombre de choses.

Chronique :

Ce quatrième tome est toujours aussi captivant, bien dosé entre action et réflexion, valeurs humaines et individualisme, voire égoïsme. Les yeux se dessillent pour certains personnages, et Mirai fait toujours autant preuve de constance.
Là où Metropoliman joue clairement la partie en solitaire (si l’on peut parler de jeu alors qu’il assassine de sang-froid), Mirai, Saki et Mukaidô s’entraident, plus que jamais unis après la confrontation en haut de la tour. Du reste, Mirai et Saki ont une discussion qui tourne à la mise à l’épreuve, puis à la révélation.
Ainsi, Saki évolue, ce qui promet de lui donner une nouvelle place dans la suite des tomes et de lui faire prendre de l’envergure alors qu’elle était jusqu’ici plutôt effacée.
Bref, l’intérêt de ce nouvel opus ne se dément pas, les valeurs auxquelles Mirai est profondément attaché sont toujours à l’honneur, et on continue sans déception à suivre la série, avec l’envie intacte de lire la suite. À poursuivre !

Autres tomes de la série :

Tome 1 (chronique)
Tome 2 (chronique)
Tome 3 (chronique)

désespoir ange suicide Dieu choix amour mort vie liberté ailes flèches responsabilité platinum-end-2 anges compétition meurtres amour obéissance soumission entraide lutte solidarité

Le 11.04.2017