Platinum End #1

Tome 1

de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata, éditions Kazé, 2016, ISBN 978-2-82032-460-3, 6.99 €

L’histoire :

désespoir ange suicide Dieu choix amour mort vie liberté ailes flèches responsabilitéDésespéré, Mirai Kakehashi saute du toit d’un immeuble. Alors qu’il pensait mourir, il se découvre suspendu dans les airs, retenu par un ange d’allure féminine. Elle s’appelle Nasse et lui offre deux cadeaux pour qu’il devienne heureux. Mais sans le savoir, Mirai vient d’entrer dans une compétition mortelle, qui l’oppose à douze autres concurrents…

Chronique :

Servi par un très beau dessin, ce tome inaugure une série qui, d’emblée, évoque des cas de conscience et pose la question de la responsabilité, dans les choix comme dans les actes. Nous découvrons un personnage principal attachant, qui réfléchit avant d’agir, et qui doit faire avec les informations d’un ange sympathique, mais tête en l’air. De ce fait, il n’a pas toutes les cartes en main.
Si certains traits du scénario semblent forcés (l’histoire des parents avec l’oncle et la tante), les questions posées sont intéressantes. Le héros a la tête sur les épaules une fois que l’idée de se suicider l’a quitté, et il prend la véritable mesure du pouvoir qui lui a été offert. En posant la question de la responsabilité face à la capacité de tuer en toute impunité, on pense à Death Note, ce qui n’a rien d’étonnant étant donné qu’il s’agit des mêmes auteurs. En revanche, la fin nous laisse en suspens, avec un retournement fait pour que l’on se rue sur le tome 2 afin de connaître la suite.
Bref, un premier tome prometteur pour la série, au dessin très agréable, qui aborde des sujets de fond.

Autre tome de la série :

Tome 2 (chronique)
Tome 3 (chronique)
Tome 4 (chronique)
Tome 5 (chronique)

meurtres anges candidats survie alliance protection amour secret compétition assassin anges compétition meurtres amour obéissance soumission entraide lutte solidarité ange Dieu candidats lutte concurrence meurtres compassion regrets pardon ange meurtres alliés concurrence Dieu

Le 27.10.2016

 

Publicités