Assassini #3

Tome 3 : Lame exilée

de Jon Courtenay Grimwood, éditions Le Livre de Poche, 2016, ISBN 978-2-253-18377-8, 7.60 €

L’histoire :

vampire loup-garou Venise Renaissance politique manigances succession pouvoir meurtres trahisonAlors que Tycho pensait enfin pouvoir vivre avec Giulietta, le petit Léo subit les manœuvres d’Alonzo qui provoquent de nombreuses morts. Sur ordre de Marco, le chef des Assassini se lance sur les traces du régent parti au Monténégro. Mais c’est sans compter avec la duchesse Alexa qui donne ses propres directives, au cœur de machinations si retorses que Giulietta ne sait plus que croire. Déboussolée, elle se tourne vers Frederick, le bâtard de l’empereur Sigismund et demi-frère de Léopold, qui semble vouloir se montrer un ami et un soutien fidèle.

Chronique :

Dernier tome de cette trilogie alliant roman historique et fantastique, ce roman nous propose une intrigue politique extrêmement tortueuse. Alonzo se montre particulièrement tordu, mais trouve du répondant sans le savoir en la personne de Marco qui tombe plus ou moins le masque. Quant à Alexa, elle a comme toujours plusieurs coups d’avance et manœuvre de manière à donner à Tycho les moyens de réussir sa mission.
Les rebondissements sont nombreux, les atermoiements de Giulietta également, et pourtant on a l’impression par moments que l’action traîne au Monténégro. Encore une fois, l’auteur insiste beaucoup sur les détails scatologiques, qui ne sont pas indispensables à  ce point, alors qu’ils étaient plus discrets dans le tome 2. Toutefois, le choix auquel est amené Tycho, de même que la résolution finale, sont malins et plutôt inattendus. Du reste, les amateurs de magie et de créatures devraient trouver leur compte, car ils prennent davantage de place dans le récit que prédécemment.
Bref, ce troisième volume reste de bonne qualité, se lit avec autant d’intérêt que les précédents, et conclut intelligemment la série.

Autres de tomes de la série :

Tome 1 : Lame damnée (chronique)
Tome 2 : Lame bannie (chronique)

assassins Venise vampire loup-garou politique suprématie lutte amour Assassini 2

Le 08.11.2016

 

Publicités