Asphodèle #2

Tome 2 : La corde d’argent

de Corbeyran, Djillali Defali et Pierre Schelle, éditions Delcourt, 2003, ISBN 978-2-84789-070-9, 14.50 €

L’histoire :

Contrainte par un chantage odieux, Asphodèle est obligée de se rendre dans le monde des esprits pour y affronter Krieg, le sorcier avec lequel ses clients ont passé un pacte. Toutefois, ce qu’elle redoutait le plus se produit et elle doit affronter un danger bien plus grand, tandis que non content de lui avoir forcé la main, l’un de ses clients tente de se débarrasser d’elle. Malgré tout, Asphodèle a des alliés et ne manque pas de caractère, ce qui pourrait bien suffire à changer la donne…

Chronique :

Dans ce deuxième tome apparaît pour de bon l’ennemi que se sont fait les clients d’Asphodèle. Cette fois, le volume s’ouvre sur le passé des trois hommes d’affaires et comment ils en sont venus à conclure le pacte qui les condamne à présent. Nous voyons la réalité les rattraper et leurs réactions face à l’inconcevable. Comme dans le premier opus, ils s’avèrent très peu fréquentables et ne reculent devant rien.
Quant à Asphodèle, le voile se lève sur sa réticence marquée à retourner dans le monde des esprits, nous apprenant par la même occasion qu’elle est connue et réputée dans le petit univers des occultistes. De même, un étrange masque hérité de sa mère semble renfermer un pouvoir non négligeable, qu’elle est seule à pouvoir utiliser…
Enfin, nous découvrons qui est celui qu’elle redoute par-dessus tout de rencontrer là-bas, et cela ne fait qu’attiser notre curiosité sur son histoire, car elle nous donne son identité sans nous en dire davantage.
Bref, si l’affaire se résout, les auteurs disséminent des indices et des questionnements de manière à maintenir notre attention et donner envie de se pencher sur la suite.

Autres titres de la série :

Tome 1 : Le preneur d’âmes (chronique)
Tome 3 : L’ange noir (chronique)
Tome 4 : La nuit du masque

Le 29.03.2018

Publicités