Les dossiers Dresden #4

Tome 4 : Fée d’hiver

de Jim Butcher, éditions Milady

L’histoire :

Dresden 4Harry est au fond du gouffre, à chercher un remède pour sauver Susan de la transformation en vampire. Ses amis sont inquiets. Billy le loup-garou lui organise une rencontrer avec une nouvelle cliente, mais quelle n’est pas sa (mauvaise) surprise en découvrant qu’il s’agit de Mab, souveraine de la cour d’Hiver. Même s’il tente de refuser l’affaire, Harry est coincé, d’autant plus qu’une partie de la Blanche Confrérie veut sa peau, suite à la guerre qu’il a déclenchée avec les vampires. Dénouer le mystère qui plane sur le meurtre du chevalier de l’Été devient une question de survie, d’autant plus urgente que si les Sidhes entrent en guerre, l’humanité pourrait ne pas s’en relever.

Chronique :

Ce quatrième tome nous propose une énigme pimentée en nous plongeant dans les vieilles légendes sur les Sidhes. En effet, les deux reines de l’Été et de l’Hiver entrent en conflit et si Harry veut éviter qu’il ne déborde de manière cataclysmique sur le monde humain, il doit non seulement résoudre l’énigme, mais aussi arrêter l’assassin. Rien n’est plus difficile quand on a en prime des tueurs à gages aux fesses et que votre propre camp vous jetterait bien avec l’eau du bain pour retrouver la tranquillité avec les vampires. La solution est hypocrite et illusoire, mais magiciens ou pas, ils sont humains et terrifiés.
En somme pour Harry, comme toujours, toute la question est de parvenir à mener l’enquête sans se faire tuer, et on pourrait dire que survivre est devenu une seconde nature pour lui.
Dans ce roman, la description des reines et du fonctionnement des cours féeriques est intéressante, de même que la galerie de personnages rencontrés. Cette fois, l’auteur n’en ajoute pas autant que dans le précédent tome et semble s’être plus centré sur l’intrigue qui, il faut bien le dire, est des plus compliquées. Le livre est dense, l’action presque continue, et on se fait promener une bonne partie du temps. Nous présenter la composition du Haut Conseil de la Blanche Confrérie, les enjeux et les manœuvres politiques qui le sous-tendent étoffe le récit et lui donne plus de consistance. On ajoute à nouveau quelques pièces au puzzle de l’univers Dresden, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
Bref, j’ai apprécié cette plongée en féerie, le récit retentit de bruit et de fureur, avec la densité que l’on retrouve dans les vieux contes et légendes évoquant ces êtres. Un plaisir, une sorte de retour aux sources et un clin d’œil à Shakespeare.

Les autres tomes de la série :

Autres tomes de la série :

1. Avis de tempête (chronique)
2. Lune fauve (chronique)
3. Tombeau ouvert (chronique)
5. Suaire froid (chronique)

Site de l’auteur : www.jim-butcher.com 

Dresden 1 Dresden 2 Dresden 3 Dresden 5

02.09.2015