Kate Daniels #4

Tome 4 : Blessure magique

par Ilona Andrews, éditions Collection Infinity , ISBN 978-2-3757-4317-1, 5.99 € format e-book.

L’histoire :

Kate est appelée à la rescousse suite à une rixe dans un bar qui a mal tournée. Sur place, elle découvre un cas de contamination magique qu’elle doit endiguer en attendant les renforts. Peu après, le Casino la contacte car il a subi une attaque qui a grillé quatre vampires, tandis que des métamorphes pris de terreur se sont envolés dans la nature. Par-dessus le marché, ses relations avec Curran sont orageuses et la funeste famille de la jeune femme semble décidée à s’intéresser à son cas. Kate n’a pas de quoi s’ennuyer, et ce qui se profile a des airs d’apocalypse…

Chronique :

J’ai enfin pu mettre la main sur ce 4e tome (en version numérique) et le lire, ce que j’attendais depuis des années ! J’ai retrouvé Kate avec plaisir, de même que l’univers dans lequel elle évolue. Les jeux de pouvoir entre les différentes forces en présence mettent du sel dans une intrigue où la politique surnaturelle a la part belle, tandis que l’on découvre un peu plus l’histoire de la famille de Kate, et notamment de son père, le redouté Roland. On apprend au passage comment a été créé le premier vampire, une version intéressante et différente de la littérature fantastique classique, tandis que diverses mythologies sont convoquées, et notamment les références à l’Asie à travers les Venins de Chine et les kitsune du Japon.
Le tout est pimenté par la relation entre Kuran et Kate, tous deux orgueilleux, l’un habitué à commander et l’autre farouchement indépendante. Heureusement, la romance est équilibrée par rapport à l’intrigue, elle se place légèrement en retrait, si bien que nous avons une véritable histoire et non un prétexte à… C’était d’ailleurs le cas dans les précédents tomes, et celui-ci ne déroge pas à la règle. S’il n’y a pas vraiment de mystère à élucider cette fois, le suspense ne manque pourtant pas, car on se demande comment va s’y prendre Kate pour affronter la menace et la neutraliser, alors que les forces en présence sont nettement déséquilibrées. Tout repose pratiquement sur elle, et en même temps, elle ne peut pas tout faire seule. Elle doit donc risquer d’autres vies dans la balance, et ce n’est pas le genre de choses à lui plaire.
J’ai beaucoup apprécié l’idée du chien qu’elle récupère un peu hasard, il ajoute une touche d’humour, et je trouve un peu dommage qu’il disparaisse subitement du récit jusqu’à la fin. On s’attendrait à ce qu’il devienne un compagnon récurrent. De même avec Andréa, dont Kate n’a plus de nouvelles après l’affrontement final, tandis qu’on n’espère un peu quand même que Ted, l’insupportable chevalier à l’esprit étriqué, s’est fait grillé…
Bref, ce quatrième tome se penche davantage sur la politique surnaturelle à Atlanta, sur les histoires de famille également, tout en nous proposant un récit rythmé, haletant, et une évolution des relations entre les différents personnages. Un régal dévoré en quelques heures. Quel dommage que le reste de la série n’ait jamais été traduit en français…

Autres titres de la série :

Tome 1 : Morsure magique (chronique)
Tome 2 : Brûlure magique (chronique)
Tome 3 : Attaque magique (chronique)

bit-lit mercenaire assassinat upir meurtres magie reproduction bêtes 2 Brûlure magique 3 Attaque magique

Le 17.05.2019