Ivy Wilde #2

Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité

par Helen Harper, Collection Infinity, 2019, ISBN 978-2-3757-4835-0, 5.99 € en e-book.

L’histoire :

Alors qu’Ivy aimerait bien revoir Winter mais que ce dernier ne se manifeste pas, elle découvre que Tarquin a décidé de s’installer dans son immeuble par opportunisme. C’est évidemment au pire moment que son ancien partenaire lui rend visite, accompagné de l’Ipsissimus, pour lui demander d’enquêter sur le meurtre d’un malheureux candidat à une émission de télé-réalité. Comme il s’agit de son émission favorite, Ivy se laisse tenter et se retrouve embarquée en Écosse, dans une petite bourgade à la campagne. Rapidement, elle découvre que le disparu n’est pas mort par accident, et trier les différents suspects tout en participant à l’émission n’est pas si simple… Mais Ivy a de la ressource, et une bonne dose de chance !

Chronique :

Avec ce deuxième tome, nous suivons Ies péripéties d’Ivy en Écosse, dans une émission de pseudo-magie avec une liste de candidats formatée pour faire de l’audience facile. Mener l’enquête dans le milieu de la télévision n’est pas si simple, surtout que différents suspects se démarquent. Toutefois, Ivy finit par s’amuser, et surtout apprécie que Winter soit de la partie. Quand les morts se multiplient, ils ne sont pas trop de deux pour éviter la catastrophe, toutefois c’est Ivy qui joue un rôle central dans le dénouement, au point que Winter se retrouve devant le fait accompli, ce qui ne lui plaît pas du tout, et au regard de la situation, on le comprend !
Dans le même temps, l’autrice a réussi à faire en sorte que l’on ne puisse vraiment en vouloir à personne pour de bon, car il n’y a pas de vrai méchant et les motivations des uns et des autres se tiennent. Les décisions sont cohérentes, l’Ipsissimus comme Ivy font ce qu’ils ont à faire en leur âme et conscience, Gareth également, ce qui permet de conserver de la légèreté malgré certaines situations dramatiques.
Au final on se divertit comme dans le tome 1, on ne s’ennuie pas, et le ton est toujours aussi désopilant. Ivy raconte avec humour, auto-dérision, et le duo avec Raphaël fonctionne toujours aussi bien.
Bref, on passe un bon moment, divertissant, et je suis allée directement au tome 3 !

Autres titres de la série :

Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie (chronique)
Tome 2 : Meurtre, magie et télé-réalité (chronique)
Tome 3 : SOS fantômes en détresse (chronique)
Tome 3.5 : Noël, enquête et étincelles (chronique)

Le 03.02.2021