Entre ses griffes #4

Tome 4 : La malédiction du jaguar

par Aurore Doignies, éditions MxM Bookmark, 2018 , ISBN 978-2-3757-4213-6, 5.99 €

L’histoire :

Alors que Klaus a enfin été arrêté, ce qui soulage Aniki, Loukian n’en reste pas moins coincé dans un mariage politique, ce qui est insoutenable pour Jacek. Ce dernier finit par décider de partir et envisage de reprendre sa vie en main, tout en se joignant à la meute de Nikandr. Alors qu’il commence à peine à relever la tête, Klaus s’échappe et tire certaines ficelles pour reprendre le pouvoir. Plus que jamais, Kyren, Aniki, Jacek et leurs amis vont devoir faire front pour le mettre en échec et sauver les vies menacées par ses prétentions hégémoniques.

 

Chronique :

Dernier tome de la série, celui-ci est clairement le plus abouti. Ainsi que je le faisais remarquer dans le précédent, les scories des débuts ont été évacuées et l’intrigue est solide, au premier plan, et non un prétexte à romance.
Nous suivons les répercussions des événements qui se sont déroulés dans le tome 3, et nous découvrons rapidement que l’arrestation de Klaus n’a pas mis fin à toute l’affaire. Un autre alpha menait un double-jeu, trompait son monde, mais pas forcément dans le mauvais sens du terme, et Klaus l’a démasqué. Il en découle de nouveaux bouleversements, dont son évasion n’est pas des moindres, ce qui relance le suspense et la tension qui auraient dû retomber.
Bien sûr, il y a également des affaires de cœur, et nous en apprenons davantage sur Jacek qui était essentiellement un personnage secondaire jusqu’ici. Il se trouve mis à l’honneur et il se révèle une personnalité rare, précieuse pour les Thérianthropes, mais dont peu de personnes avaient conscience, y compris Loukian.
Ainsi, on pourrait dire qu’il y a une trame politique et une trame de cœur, qui finissent par s’imbriquer étroitement. Jacek entreprend de se reconstruire, il fait preuve de résilience, tout comme Aniki et Kyren qui ont pris cette voie avant lui. Dans tout ce petit monde, c’est finalement Loukian qui se révèle plutôt à la traîne, alors même qu’il possède un statut d’alpha.
Bref, ce dernier tome est le meilleur, il se montre équilibré et agréable à lire, avec une intrigue solide, du suspense, et des personnages qui évoluent en faisant des choix courageux. 🙂

Autres titres de la série :

Tome 1 : Le tueur à l’as de pique (chronique)
Tome 2 : La nature des secrets (chronique)
Tome 3 : De crocs et de griffes (chronique)

FBI amour âmes sœurs tueur en série université étudiants léopard jaguar homosexualité FBI homosexualité université jaguar léopard métamorphoses enquêtes

Le 17.01.2020