Devils Line #1

Tome 1

de Ryo Hanada, éditions Kana., 2015, ISBN 978-2-5050-6306-3, 7.45 €.

L’histoire :

Devils line 1Tsukasa est une jeune étudiante. Alors qu’elle prend le métro avec un ami, elle remarque qu’elle est suivie par un étrange garçon. Plus tard dans la rue, ce dernier interpelle son compagnon, l’accuse de crimes atroces, et notamment d’être un vampire. Après l’avoir neutralisé, il ramène Tsukasa chez elle. Mais son mystérieux sauveur, Anzai, révèle alors un tout autre visage. Il est un demi-vampire et le sang de Tsukasa lui fait perdre la tête.

Chronique :

Avec cette nouvelle série, nous avons affaire à de l’urban fantasy, que l’on pourrait aussi classer en bit-lit s’il s’agissait d’un roman.
Encore des vampires me direz-vous ? Oui, mais à ceci près que tout l’intérêt du premier tome est de suivre l’évolution du personnage d’Anzai, de voir ses illusions voler en éclats et combien il devient obsessionnel vis-à-vis de Tsukasa. J’avoue que quand j’ai lu le résumé dans divers articles, j’ai immanquablement pensé à Twilight, mais après l’avoir feuilleté en librairie, j’en ai vite conclu qu’on n’était pas tout à fait dans le même registre.
Même si on a les mêmes ingrédients (le vampire amoureux d’une humaine qu’il ne peut approcher sous peine de la tuer, l’humaine amoureuse du vampire, totalement inconsciente du danger et prête à prendre tous les risques pour lui…) Twilight fait office de bluette gentillette à côté. Ici, la sexualité est abordée sans tabou, le côté monstrueux d’Anzai nous est clairement montré, ainsi que l’aspect prédateur obsédé par sa proie. Quant à Tsukasa, comme on nous le dit dans le manga, c’est une oie blanche. Elle est aussi naïve et dépourvue d’instinct de survie que la Bella de Twilight, voire un brin suicidaire.
L’histoire se passe au Japon, à notre époque, et l’idée d’une brigade faisant travailler ensemble humains et vampires en secret, pour traquer les renégats, est intéressante, d’autant qu’elle est bien exploitée dans le tome 2 et permet de faire rebondir l’intrigue.
La fin du tome 1 fait entrer en scène un nouveau personnage plutôt singulier, encore énigmatique. Il offre à Anzai ce qui peut le sauver, mais avec quelles conséquences…? Je me suis précipitée sur le tome 2 pour le savoir 😉 Seul petit bémol, le dessin qui n’est pas toujours régulier.

P.S. : N’hésitez pas à retirer la jaquette, il y a un petit bonus en dessous 😉

Trailer

Autre tome de la série :
Tome 2 (chronique)
Tome 3 (chronique)
Tome 4 (chronique)
Tome 5 (chronique)
Tome 6 (chronique)
Tome 7 (chronique)

amour demi-vampire humaine complot police assassinats vampire policier traque meurtrier complot assassinat amour manga vampires lutte protection organisations secrètes police meurtres poursuite amour amitié contrôle pulsions infiltration vampires amour police coéquipier expériences laboratoire manipulation enquête protection maîtrise vampire brigade policier passé mémoire piège lutte ennemis vampire brigade police infiltration double-jeu blessure don sang contrôle piège journalistes

20.11.2015

Publicités